Résultats de concours : construction d’un Tech’ Center

Découvrez les projets des 3 équipes retenues
perspective_1_-_bg_concept.jpg
BG CONCEPT-ARCHITECTURE
Projet du Lauréat Construction d’un Tech’ Center sur le site industriel de Montupet à Laigneville (60) Maître d'ouvrage : Syndicat Mixte Vallée de la Brèche Coût total des travaux : 4 000 000 € H.T. Indemnité : 16 000 € H.T.

LAUREAT : BG CONCEPT-ARCHITECTURE

Notre proposition est un bâtiment monolithique métallique, en aluminium poli, dans lequel viennent se refléter les arbres existants et plantés dans le cadre du projet. Cette matière permet d’insérer le bâtiment en douceur dans son environnement, tout en assurant un lien sans ostentation avec la technicité des process et de l’ingénierie présente sur le site.

Néanmoins, cette architecture forte et volontaire permettra de susciter l’émotion du visiteur, de renforcer l’image de marque de l’entreprise Montupet, et d’exprimer la technologie de pointe développée par cette dernière.

Ce monolithe sculpté et percé de châssis persiennés servira d’écrin aux activités d’ingénierie et de recherche et développement, fera la fierté de ses utilisateurs, et contribuera  à mettre en avant l’effort de développement économique porté par le Syndicat Mixte de la Vallée de la Brêche.

PROJET DE XAVIER SIMONNEAUX

concours_montupet_principale_-_x._simonneaux.jpg

 

Le projet s’inscrit dans la volonté de l’entreprise Montupet de réaliser un bâtiment rassemblant les différents services administratifs, bureaux d’études et conçu en tant que reflet et symbole de leur activité industrielle de l’automobile.

Placé dans un bassin au passé métallurgique et industriel important l’entreprise se situe dans une vallée étroite parcourue de nombreux axes de communications tels voies ferrées, grand axe routier et  rivière qui viennent ceinturer l’ensemble des bâtiments existant contre lesquelles le projet vient en prolongement.

Afin de limiter l’impact sur l’aire de stationnement existant et au regard de la mécanique de l’assiette, Il a été décidé de réaliser un bâtiment assez compact, monolithe sur 3 niveaux.

Ce volume architectural recevant sur sa façade principale sud tourné vers l’espace public et vitrine de l’activité une double vêture d’éléments de plaques en aluminium dentelées par des vides géométriques et sur le toit une sur couverture en plaque nervurées d’aluminium.

L’ensemble de cette coque laissera passer tout en les maîtrisant l’air la lumière et les rayons du soleil

Cette coque écrit l’identité forte de l’image de ce projet et accompagne les attendus de protection solaire dictées par la qualité environnementale.

Cette image est accentuée par une écriture transparente en son rez de chaussée symbolisant l’ouverture pour les visiteurs en contraste avec la vêture protégeant la recherche et le développement industriel.

 

PROJET DE SARL IDONEIS : notre confrère Jean-Benoit OLSEM n'a pas été en mesure de nous communiquer les éléments.