Prix Pritzker 2022

Francis Diébédo Kéré, Pritzker 2022
Ecole primaire à Gando, au Burkina Faso (2001)

L'architecte burkinabé Diébédo Francis Kéré a été désigné lauréat du prestigieux prix Pritzker le 15 mars 2022.
Il succède à Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal.
Né en 1965 à Gando (Burkina Faso) et installé à Berlin depuis 2005, le 51e lauréat du Prix Pritzker est connu pour son engagement en faveur d’une plus grande justice sociale et pour l'utilisation intelligente et raisonnée qu’il fait de matériaux locaux en réponse au contexte des pays où il est appelé à construire.

Ses bâtiments font preuve, écrit le jury, "de beauté, de modestie, d'audace et d'invention". "Ce n'est pas parce que vous êtes riche que vous devez gaspiller des matériaux. Ce n'est pas parce que vous êtes pauvre que vous ne devez pas essayer de créer de la qualité", a déclaré F. Kéré. "Même les plus dépourvus ont droit au confort, et à la beauté."

Lycée Schorge à Koudougou, au Burkina Faso (2016)


Retrouvez toutes les informations ici : https://www.pritzkerprize.com/laureates/diebedo-francis-kere

Membres du jury

Alejandro Aravena, architecte, éducateur, lauréat du Pritzker 2016
Barry Bergdoll (historien de l'architecture)
Deborah Berke (Architecte)
Stephen Breyer (membre de la court suprême de justice des États-Unis)
André Aranha Corrêa do Lago (critique d'architecture)
Kazuyo Sejima (architecte, lauréat du Pritzker 2010)
Wang Shu (architecte, éducateur, lauréat du Pritzker 2012)
Benedetta Tagliabue (architecte et éducateur)
Manuela Lucá-Dazio (directeur exécutif)

 

(Re)voir la conférence à la Cité de l'architecture et du Patrimoine (en 2014) : conférence à la Cité de l'architecture

Publié le 17.03.2022 - Modifié le 17.03.2022
0 commentaire

Donnez votre avis

© Erik-Jan Owerkerk
Ecole primaire à Gando, au Burkina Faso (2001)