Les particuliers seront-ils privés d'architectes pour la rénovation énergétique ?

Projet de loi pour la création d'un métier "Accompagnateur Rénov"

Chères consœurs, chers confrères,

Le CROA Occitanie a été interpellé par un collectif d'organisations professionnelles au sujet du projet de loi pour la création d'un "nouveau métier d'accompagnant obligatoire" à la rénovation énergétique pour les particuliers. Le texte de loi est actuellement en débat à l'assemblée nationale.

Ce dispositif déléguerait, à des structures de droit privé ayant la qualification de mandataire obligatoire, le pilotage de la maitrise d'œuvre de la rénovation énergétique pour les particuliers.

Comme l'a dit Denis Dessus, président du CNOA :" Cet accompagnateur existe déjà et c'est l'architecte, dont près de 3.000 sont inscrits sur la plate-forme Faire"(...) "Les architectes sont les seuls à être formés, au terme d'un long cursus théorique et pratique, à avoir une approche multicritère intégrant les questions d'énergie, d'écologie, de fonctionnalité, de santé, d'usage, de qualité du cadre bâti et de valorisation du patrimoine."

Le CROA Occitanie considère qu'il est dans l'intérêt public de l'Architecture que la mission dont les architectes sont investis par la loi sur l'architecture de 1977, et pour laquelle ils prêtent serment, soit préservée et réaffirmée.

C'est pourquoi nous apportons notre soutien à l'initiative du collectif que nous rejoignons pour adresser une lettre ouverte au gouvernement en la personne du 1er ministre et une pétition à l'attention à l'ensemble des confrères.

lien vers la pétition  -  A ce jour plus de 8900 signataires

lien vers les propos de Denis Dessus sur Batiactu 

lien vers l'article Batiactu sur la mobilisation des architectes Occitanie

<< Ci-contre en téléchargement La lettre ouverte au Premier Ministre

<< Ci-contre en téléchargement le Communiqué 

 

Publié le 15.04.2021 - Modifié le 11.05.2021
0 commentaire

Donnez votre avis

profil_fb.jpg
CROA Occitanie
Ordres des Architectes
Documents
lettre ouverte.pdf
communiqué