Le Pritzker 2023 décerné à David Chipperfield

L’architecte britannique, auteur de plus de cent bâtiments à travers le monde, voit récompensé son travail de précision pour la réhabilitation de bâtiment culturels et patrimoniaux.
james-simon-galerie_1.jpg

A 69 ans, l’architecte londonien reçoit le plus prestigieux des prix d’architecture qui vient récompenser une carrière prolifique.

Le jury a salué une architecture au style « intemporel et moderne [qui] affronte les urgences climatiques, transforme les relations sociales et redynamise les villes ».

David Chipperfield commence sa carrière au début des années 80, il travaille notamment avec Richard Rogers et Norman Foster avant de fonder son agence en 1985. Il construit d’emblée à l’étranger et son agence, basée à Londres, ouvre par la suite des bureaux à Berlin, Shanghai, Milan et Saint-Jacques-de-Compostelle. Il compte à son actif plus d’une centaine de bâtiment en Asie, en Europe et en Amérique du nord.

La réalisation qui lui vaut son premier grand succès est la rénovation du Neues Museum à Berlin (2009), un chantier qui a duré quinze ans.

D’autres projets emblématiques lui ont permis depuis d’assoir son savoir-faire et sa réputation en matière de réhabilitation de bâtiments culturels et patrimoniaux, comme la James-Simon-Galerie à Berlin (2018) ou le Palais des Procuraties, qui borde la place Saint-Marc à Venise (2022).

A Paris, il a livré en 2022 la réhabilitation de l’ancienne cité administrative, boulevard Morland, qui avait été lauréate de l’appel à projet Réinventer Paris.

Le jury a souligné le fait que « sa précision est imprégnée d'un sens de l'histoire qui lui permet de retrouver la conception et la structure d'origine plutôt que de les remplacer entièrement par une architecture moderne ».

David Chipperfield a manifesté son émotion de recevoir ce prix et insisté sur l’encouragement qu’il représente pour « faire face aux défis existentiels du changement climatique et de l'inégalité sociétale». «Nous savons qu'en tant qu'architectes, nous pouvons jouer un rôle plus important et plus engagé dans la création d'un monde non seulement plus beau mais aussi plus juste et plus durable».
 

>> En savoir plus sur le site du Pritzker Prize

Publié le 07.03.2023
0 commentaire

Donnez votre avis

(photo : Simon Menges)
James-Simon-Galerie Berlin - David Chipperfield