Financez vos projets et vos formations grâce au Compte Personnel de Formation

Le saviez-vous ? Chaque année, vous accumulez une somme en euros via votre Compte Personnel de Formation (CPF) pour vous former.
Le 02 septembre 2019
screenshot_2019-09-02_cpa_-_accueil_de_mon_compte_activite.png

Créé en 2015, le Compte Personnel Formation (CPF) est un dispositif offrant à tous les actifs la possibilité d’accroitre leur niveau de qualification et de sécuriser leur parcours professionnel. Il est ouvert à tous les salariés depuis 2015 et est accessibles aux professionnels libéraux depuis le 1er janvier 2019.

Le CPF est alimenté automatiquement en fonction de l’activité de son bénéficiaire ; soit 500 euros par an, dans la limite de 5 000 euros, leur permettant de financer leurs formations et ainsi d’exercer leur droit de se former tout au long de leur vie active.

C’est un dispositif complet qui permet de trouver et de financer des formations adaptées aux besoins de chacun et propose des formations en fonction du profil du bénéficiaire.
 

Le CPF permet de financer les :

  • formations qui lui sont éligibles, c’est-à-dire amenant à une qualification* ou à une certification* dans beaucoup de thématiques : Développement durable, management, amiante, BIM ... et même le permis de conduire
  • formations à la création/ reprise d’entreprise (à compter du 1er janvier 2020)
  • bilans de compétences
  • actions d’accompagnement à la validation des acquis de l’expérience (VAE)
  • formations permettant d’acquérir le certificat CléA (Socle de connaissances et de compétences)
     

Le droit au CPF se conserve tout au long de la vie active :

  1. Les heures restent acquises en cas de changement de situation professionnelle ou de statut
  2. Les heures peuvent être utilisées dans le cadre d’un nouvel emploi ou dans une période de chômage
  3. Il n’est pas lié au contrat de travail, les droits se conservent donc en cas d’arrêt de travail
     

Comment mobiliser son CPF ?

L'utilisation du CPF relève de la seule initiative de son bénéficiaire en fonction des aléas de son parcours professionnel.

Lorsque la formation souhaitée est suivie en dehors du temps de travail, l'accord de l’employeur n’est pas nécessaire, le CPF peut être mobilisé librement.

Si ce dernier souhaite la faire pendant le temps de travail, il est nécessaire de  s'adresser à son employeur et lui demander son autorisation.

Néanmoins, sachez que l'employeur ne peut imposer l'utilisation du CPF pour financer une formation.

Cette mobilisation du CPF ne peut s’élaborer que dans le cadre d’une négociation entre employeurs et salariés, dans ce cadre il est possible de :

  • mobiliser le CPF et l’associer à des formations prévues par le plan de développement des compétences
  • abonder le compteur CPF si les fonds sont insuffisants pour suivre une formation

A noter : Le CPF sera bientôt accessible via une application mobile, elle permettra aux détenteurs de comptes de consulter leurs droits, de rechercher une formation et de s’inscrire auprès de l’organisme de leur choix. Les procédures administratives seront ainsi allégées.

 

>> Tutoriel : comment activer son compte CPF

>> Lien pour activer votre compte CPF : Mon Compte Formation

>> Plus d’information sur le CPF


--
*Qualification : La qualification professionnelle est la capacité d'une personne à exercer un métier ou un poste déterminé. Elle est censée dépendre de la formation et des diplômes, de l'expérience ainsi que des qualités personnelles et morales

*La certification : vient reconnaître et attester la qualification d’une personne soit à l’issue d’une formation, soit à l’issue d’expériences réalisées dans différents emplois ou activités.

 

Publié le 02.09.2019
1 commentaire

Donnez votre avis

Bonjour, est-ce que ce dispositif se cumule ou remplace le FIFPL ?

(www.moncompteactivite.gouv.fr)
Compte Personnel de Formation