Devenez architecte « Accompagnateur Rénov' » !

Élément central du dispositif d’aide publique à la rénovation, l’Accompagnateur Rénov’ est un tiers de confiance des ménages tout au long de leur parcours de rénovation. Les architectes peuvent déposer une demande d’agrément auprès de l'ANAH sans exigence de formation. L’inscription au Tableau de l’Ordre suffit.
Mon Accompagnateur Renov

Le recours à l’Accompagnateur est obligatoire depuis le 1er janvier 2024 pour bénéficier des aides publiques pour toute rénovation d’ampleur d’une maison individuelle.

Pourquoi s’inscrire ?

Être agréé renforcera votre visibilité sur le site France Rénov’ où vous serez identifié parmi les professionnels de votre territoire intervenant sur le marché de la rénovation pour des particuliers.

L’ANAH souhaite le recevoir le plus grand nombre possible de dossiers émanant d’architectes.

Comment obtenir l'agrément ?

Le dépôt des candidatures auprès de l'ANAH s’opère en deux temps :

Quelles aides pour la prestation ?

La prestation pour une rénovation d’ampleur d’une maison individuelle inclut une mission d'accompagnement technique, financier et administratif auprès des ménages. Elle peut aussi inclure l’audit énergétique MaPrimeRénov’.

Le coût de la prestation est libre, mais pris en charge par l’Etat avec un plafond de 2 000 euros TTC.

L’architecte Accompagnateur Rénov’ est autorisé à cumuler les missions d'Accompagnateur et de maîtrise d’œuvre sous condition d’indépendance vis-à-vis des entreprises de travaux. L’offre d’un contrat global de rénovation (maîtrise d’œuvre + travaux) est donc interdite.

L’Ordre recommande aux architectes qui déposent une demande d’agrément de suivre une formation Mon Accompagnateur Rénov’ et Fee Bat Dynamoe1, qui permet de faire l’audit énergétique de maison individuelle.

Je consulte le guide sur la procédure de dépôt d’agrément.

Je me référence auprès de l’ANAH comme Accompagnateur Rénov’


Pour en savoir plus

Publié le 04.12.2023 - Modifié le 14.02.2024
5 commentaires

Donnez votre avis

Cela n'est pas simple du tout. Les architectes ont des avantages au niveau de la possibilité de s'inscrire mais cela ne fera pas tout. Personnellement j'ai ppassé la formation auditeur énergétique et pour faire MAR en plus, cela ressemble à un parcours du combattant. Sans être MAR on deviendra des sous-traitant des MAR locaux. Les formulaires correspondent plus à des demandes de grosses entreprises avec des moyens conséquents et des regroupements de métiers (architectes, urbanistes, avocats, jursites, comptables...etc). Le risuqe, c'est que les petits architectes seul comme moi soient mis hors circuit.

Bonjour,

J'ai eu la même sensation que vous et une appréhension sur la charge administrative.

Le plus compliqué je trouve est d'accompagner au montage financier et de bien maitriser la limite MAR / MOE. Franchement une fois la formation spécifique faite (en complément de Dynamoe 1) c'est beaucoup plus simple!

Finalement le MAR sera payé à dire au client ce qu'il doit faire pour obtenir ses aides et surtout pas faire pour lui.

Bonjour à tous, 

Je suis Architecte et je travaille seule, exclusivement pour des particuliers et 80% de mes projets sont des rénovations énergétiques + ou - lourde donc typiquement, je suis très intéressée pour demander cet agrément mais j'ai très vite déchanté devant la liste de pièces  justificatives à fournir. Ce n'est pas du tout simple comme décrit ci-dessus ! Je ne vois absolument pas comment il m'est possible en tant qu'indépendante de compléter une demande d'agrément qui puisse être acceptée. Et pourtant, je n'imagine pas les particuliers qui me semblent être l'une des cibles principales de ce dispositif se tourner vers de grosses agence qui ne seront tout simplement pas intéressées par leurs projets. C'est donc bien dommage mais si la procédure d'agrément n'est pas simplifiée ou si on ne reçoit pas à défaut, via l'Ordre par exemple, une aide à la réalisation de ce dossier, je passerai mon chemin. 

En effet, ce n'est pas simple du tout... Et plutôt que de nous donner des informations et des liens que l'on peut très facilement trouver sur internet (même si c'est déjà ça) l'Ordre serait bien inspiré de fournis des éléments concrêts pour aider à remplir l'ensemble de spièces demandées pour un dépôt de demande d'agrément. De plus, l'ajout d'un contrat "accompagnateur Renov" serait sans doute le bienvenu.

c 'est une usine à gaz , comme d'habitude , il faudrait une aide pour remplir ce dossier , d'autant plus qu'on ignore quels sont les critéres pris en compte , si  c'est comme ma Prim Renos , il suffit d'un mot à la place d'un autre pour etre rejeté , je ne remercie pas l'Ordre car nous navons meme pas accés à la procédure simplifiée . je suis vraiment dépitée c'est encore un marché perdu alors que nos responsabilités s'accroissent .

(source : agrement.anah.gouv.fr)
Agrément "Mon Accompagnateur Rénov'"
Document à télécharger
Présentation de l'ANAH "Les aides MaPrimeRenov’ pour 2024"