Transition écologique

Découvrez les 25 projets récompensés aux Green solutions Awards 2021

Construction21 France a dévoilé le mardi 8 juin 2021 les projets français primés dans le cadre des Green Solutions Awards 2021. Sélectionnés par des jurys d’experts, étudiants et internautes, ces derniers font la part belle aux économies d’énergie et aux matériaux biosourcés, afin de concilier sobriété et confort des usagers de manière pérenne. Découvrez les 25 gagnants, parmi lesquels les 12 lauréats sélectionnés pour la finale internationale qui se tiendra à Glasgow, en novembre 2021.
ecocampus_provence.jpg

L'objectif des Green Solutions Awards est de faire connaître aux professionnels du secteur des réalisations exemplaires, en France et à l’international, afin de promouvoir les bonnes pratiques et solutions innovantes en matière de construction durable.

Les 103 projets candidats français ont été étudiés selon une triple sélection :

1. Le jury d'Experts : Recrutés selon leur profil (ingénieurs, architectes, entreprises, médias spécialisés…) et leur expertise, 42 spécialistes du bâtiment et de la ville durable se sont réunis au sein de 8 jurys différents. Après avoir rigoureusement étudié chaque fiche projet, ils ont choisi les vainqueurs de leur catégorie, et par la même le message qu’ils souhaitaient adresser aux professionnels du secteur.
2. Le jury d'étudiant : entre 100 et 150 étudiants de 17 écoles et universités partenaires de secteurs différents (architecture, immobilier, ingénierie, commerce, science politique) ont travaillé également sur les dossiers et instauré leurs propres critères d’évaluation. Après plusieurs débats et réflexions, ils ont finalement réussi à désigner leur gagnant final : 4 logements sociaux passifs en bois-paille (description ci-après).
3. Le prix du public : tous les professionnels, en parallèle des jurys professionnels et étudiants, ont été mobilisés pour voter pour leurs bâtiments, quartiers et infrastructures préférés. Les trois projets ayant remporté le plus de votes ont chacun remporté le Prix du Public.

Parmi ces lauréats français, 12 ont été sélectionnés pour représenter la France lors de la seconde phase du concours, qui se joue à l’international. Les lauréats internationaux, choisis parmi les champions nationaux de tous les pays, seront annoncés au cours d’une cérémonie qui se tiendra lors de la COP26, à Glasgow en novembre prochain.

Liste des Prix 2021 par catégories

GRAND PRIX CONSTRUCTION DURABLE
Lauréat : ECOCAMPUS Provence à Sainte-Tulle (04) - Sélectionné pour la finale internationale
Maître d’œuvre: R+4 Architectes Forcalquier, Leteissier Corriol Architecture & Urbanisme associé Marseille

Projet d’établissement scolaire exemplaire en matière de résilience face aux séismes et à la canicule. Deux points ont été particulièrement travaillés : le rapport à l’environnement du site et le confort et la santé des futurs usagers. S’ils ont relevé le choix des biosourcés, les jurés ont eu un « coup de cœur » pour l’esthétique du bâtiment, « agréable à vivre ».

Le jury a attribué par ailleurs trois mentions : 1. Centre de loisirs Jacques Chirac – Architectes et ingénieurs de la ville de Rosny-sous-Bois (93) 2. Logement collectif durable ABC (Grenoble, 38) - Valode et Pistre architectes 3. Lycée international Lycée Aubrac (Courbevoie, 92) - EPICURIA Architectes, mandataire / Atelier d’architecture Malisan, architecte associé

GRAND PRIX RENOVATION DURABLE
Lauréat : Lycée Bréquigny de Rennes (35) - Sélectionné pour la finale internationale

Architecte : Anthracite Architecture

Le « bas carbone » a guidé cette rénovation en site occupé du plus grand lycée de Bretagne, tant en phase chantier qu’usage. Les coûts et délais d’intervention ont été réduits par une construction hors-site. Le jury a estimé que le bâtiment a « grandement gagné » en qualité par rapport à celui d’origine, mais que ce type de rénovation représente aussi un potentiel de réplicabilité. Enfin, il a apprécié l’usage de matériaux bas carbone.

Trois mentions spéciales ont été attribuées : 1. Green Factory (Lyon, 69) - Diagonale Concept, MOE / Cécile Rémond, architecte du patrimoine - Sélectionné pour la finale internationale, ce bâtiment a également obtenu une seconde mention dans le cadre du Grand Prix des Etudiants. 2. Paille’House (Abondant, 28) - Pauline Loisy Architecture 3. Transformation de bureaux en 288 logements (Paris 19ème) - CANAL Architecture

GRAND PRIX QUARTIER DURABLE
Lauréat : Nanterre Coeur Université (92) - Sélectionné pour la finale internationale

Opérateur du Double Smart Grid : Dalkia / Initiateur du projet : Ville de Paris

Ce quartier constitue une opération urbaine de « grande envergure », en comportant le 1er double Smart Grid de France et une certaine mixité de bâtiments. L’enjeu concerne le développement des énergies renouvelables à court terme, ainsi que le verdissement des réseaux de chaleur. Les jurys ont estimé que le projet était « innovant et robuste », et le pilotage en temps réel des consommations énergétiques intéressant. La recherche de sobriété des bâtiments, avec « un équilibre entre performance et usage », a été appréciée ; ainsi que la dimension culturelle du projet, incluse à travers de l’art urbain.

Deux mentions ont été décernées : 1.La Maillerie (Villeneuve d’Asq, 59) – Sélectionné pour la finale internationale et lauréat du Prix du Public Quartier (présentation ci-après. 2.Ecocité du pré vert à St Nolff (56) - Atelier Ar'topia / TEM

GRAND PRIX INFRASTRUCTURE DURABLE
Lauréat : Solarisation de la métropole de St Etienne (42) - Sélectionné pour la finale internationale
Pour ce projet de solarisation « particulièrement précurseur à l’échelle métropolitaine », les panneaux solaires seront posés sur les toits de 150 bâtiments de la ville (20 ha), et produiront au total 22 GWh par an d’électricité. Ce projet a été récompensé notamment pour sa « démarche politique forte » et son modèle de gouvernance local, une collectivité impliquée à travers un collectif citoyen.

Deux mentions ont été également attribuées : 1. Ferme Urbaine de l’Arche Végétale (Paris 20ème) – Sélectionné pour la finale internationale / Porteurs de projets : Cueillette Urbaine et Urban Leaf (Entreprises) ; Cuisine mode d’emploi 2. Eco-conception d’un abri pour chaudière - Atelier des jeunes handicapés

PRIX SANTÉ & CONFORT
Lauréat : BORD’HA à Bordeaux (33) - Sélectionné pour la finale internationale

Maître d’œuvre : HOBO Architecture

Dans ce projet participatif mixte bureau/logement mené en autopromotion, le bâtiment donne une place centrale à l’humain. Les jurys ont apprécié notamment le recours au BIM, qui a permis une « grande collaboration » entre tous les partenaires. Ce projet, qui allie mixité générationnelle et qualité de la construction, a misé sur la préfabrication hors-site, en recherchant aussi la reproductibilité. Enfin, les jurys ont reconnu la « bonne mixité des usagers », ainsi que le soin apporté au confort des usagers.

Deux mentions ont été attribuées dans le cadre du Prix Santé et Confort : 1. Campus Now Living Spaces (Toulouse, 31) – GA Entreprise / 2. Lycée International Lucie Aubrac – EPICURIA Architectes, mandataire / Atelier d’architecture Malisan, architecte associé

PRIX ÉNERGIE & CLIMATS CHAUDS
Lauréat : Centre Médico-Social de la Rivière Salée à Nouméa - Sélectionné pour la finale internationale

Maître d’œuvre : Atelier d'architecture KASO Architecte associé : LAB Réunion

Ce bâtiment de santé bénéficie d’une conception bioclimatique, se manifestant d’abord par un patio central fortement végétalisé. Ce dernier est organisé en « cheminée dépressionnaire » pour favoriser surtout la ventilation naturelle. L’enjeu était de garantir le confort des patients et du personnel, sous tous ses aspects : thermique, visuel, olfactif et acoustique. L’innovation du projet réside dans le système de protection solaire et le matériau utilisé pour les lames des façades : un principe de double peau en résille poreuse, filtre solaire généralisé, qui constitue également une protection contre les dégradations urbaines.

PRIX ÉNERGIE & CLIMATS TEMPÉRÉS
Lauréat : Rénovation biosourcée de 24 logements sociaux
à Raon-l’Etape (88) - Sélectionné pour la finale internationale

Maître d’œuvre : ASP Architecture

Ce projet « largement réplicable » consistait en la rénovation complète de logements sociaux, en site occupé, avec des matériaux locaux et biosourcés (bois, laine de bois et ouate de cellulose) et la préfabrication hors site (ossature bois). Une VMC double flux à haut rendement et une chaufferie bois collective, qui assure la production d’énergie pour l’ensemble du site, ont été installées. Cette rénovation a permis de diminuer par dix les factures énergétiques des locataires.

Trois mentions ont été attribuées dans cette catégorie : 1. ABC - Valode et Pistre architectes / 2. Green Factory (Lyon, 69) – Diagonale Concept, maître d’œuvre ; Cécile Rémond, architecte du patrimoine / 3. Les Bambins – Une crèche en construction hors site (Aucamville, 33) – Candarchitectes, maître d’œuvre

GRAND PRIX DES ETUDIANTS et PRIX BAS CARBONE
Lauréat : 4 logements sociaux bois-paille 
à Plainfaing (88) - Sélectionné pour la finale internationale

Maître d’oeuvre : ASP Architecture

Ces 4 logements sociaux passifs ont été construits en structure bois et isolés en paille (murs) et cellulose (plafond). Cette construction bas carbone poursuit ainsi trois objectifs : 1. Sobriété : réduction au minimum des besoins (bioclimatisme, compacité, optimisation du plan, mutualisation des systèmes énergétiques) 2. Efficacité : structure et enveloppe continue et isolée, étanchéité à l’air assurée, VMC double flux à haut rendement, récupération de chaleur sur les eaux grises 3. Renouvelable : 90% des matériaux biosourcés et énergies renouvelables (poêle individuel)

Le jury étudiant a décerné une mention à deux autres projets : 1. ECOCAMPUS Provence – R+4 Architectes Forcalquier, Leteissier Corriol Architecture & Urbanisme associé Marseille / 2. MACH - MAison Confortée par Humidification (Mer, 41) – Cerema

Dans la catégorie Bas Carbone, deux projets ont obtenu également une mention : 1. Collège Racine - Saint-Brieuc (22) – Nunc Architectes / 2. Opération Zéro Carbone sur logements semi-collectifs (Chanteloup en Brie, 77) – M’Cub architectes + A003architectes

PRIX DU PUBLIC BATIMENT
Lauréat : Odyssée
à Kourou (Guyane) - Sélectionné pour la finale internationale

Maîtres d’oeuvre : Amarante Architecture ; EGIS Antilles Guyane

Cet immeuble de bureaux est une construction sur pilotis, située en zone inondable. Il a été conçu en filière sèche et entièrement pensé en maquette numérique, afin de réduire le temps de chantier et son impact sur le site, ainsi que les déchets générés. Un travail important sur la protection solaire (débords de toiture, brise-soleil, orientation, etc.) permet notamment de limiter l’usage de la climatisation. Ces solutions sont particulièrement adaptées au climat guyanais, qui n’est pas soumis à des risques sismiques ou cycloniques.

PRIX DU PUBLIC QUARTIER
Lauréat : La Maillerie
à Villeneuve d’Asq (59) - Sélectionné pour la finale internationale
Ce nouveau quartier est construit sur une ancienne friche industrielle, permettant la création d’un lieu de vie, culturel, social et solidaire. Ce projet vise à garantir la mixité sociale et la qualité de vie mais aussi soutenir le développement de l’économie circulaire. Le site accueille déjà une maison associative, une ressourcerie, un restaurant et un concept store zéro déchet.
Urbaniste en chef : Dhondt & Bajart ; Saison Menu ; De Alzua ; Beal & Blanckaert ; Coldefy ; Trace ; B+B ; PROJEX ; URBAFOLIA

PRIX DU PUBLIC INFRASTRUCTURE
Lauréat : Station BioGNV des Monts du Lyonnais
(69) Sélectionné pour la finale internationale
Cette opération en « cycle ultra-court » se positionne comme un modèle de décentralisation et de production d’énergie, avec des pompes à carburant situées à proximité des méthaniseurs. Elle associe un groupement d’agriculteurs gérants à un équipementier spécialisé dans la valorisation du biogaz : « Le fumier issu des exploitations est utilisé dans le méthaniseur pour convertir le méthane en biogaz, et le digestat est réutilisé sur les champs ».
Constructeur : Prodeval

Pour en savoir plus sur les 25 projets récompensés : Rendez-vous sur Green Solutions Awards 2021  et retrouvez le replay de l’annonce des gagnants, avec l’intervention des président(e)s de jurys.

Etude de cas -
Publiée le 16.06.2021 - Modifié le 16.06.2021
0 commentaire

Donnez votre avis

(Source : construction21.org / © Lisa Ricciotti et Florent Joliot photographes)
Ecocampus Provence de Sainte-Tulle (Alpes-de-Haute-Provence). 1er Prix des Green Solutions Awards 2021, 1er Prix Tertiaire et industriel des Trophées Bâtiments résilients 2020. Architecte : R+4 Architectes & Leteissier Corriol Architecture & Urbanisme