23.11 Conférence de Jana Revedin à Nice

Après João Luís Carrilho da Graça en septembre, c'est Jana Revedin qui a répondu à l'invitation conjointe de l'Ordre des Architectes PACA et du Forum d'Urbanisme et d'Architecture de la Ville de Nice dans le cadre du cycle de conférences "Habiter l'incertain". Participez à sa conférence DE "LESS IS MORE" À "BETTER WITH LESS" à L'Artistique mercredi 23 novembre 2022.

Conférence DE "LESS IS MORE" À "BETTER WITH LESS"

Dès 1919, le Bauhaus de Gropius ouvrait trois champs révolutionnaires pour l'enseignement de l'architecture : l'écologie urbaine (concevoir et construire en accord avec les caractères d'un lieu et ses ressources matérielles et immatérielles) ; l'apprentissage actif et interdisciplinaire (avec l'usage de découvertes anthropologiques pour appuyer une intervention architecturale à la fois reliée au lieu, en lien avec des fondamentaux et expérimentale) ; l'inclusion et la capacité d'agir donnée aux citoyens (en associant notamment les minorités sexuelles, sociales ou ethniques à des processus participatifs de conception). Qu'en est-il aujourd'hui de la réémergence de ces idées dans la formation des futurs architectes et dans la mise en œuvre de processus "radicants" pour le projet ?

Un cas d'étude résultant d'un de ses ateliers d'enseignement entre 2009 et 2014 illustre cette idée de la transmission en architecture à travers le rapport très spécifique à un lieu et le recours à une démarche participative : la conception de l'éclairage du quartier des éboueurs au Caire, qui a été collectivement programmé, conçu et construit comme une œuvre ouverte par des étudiants en architecture originaires d'Égypte et de Suède, des représentants de communauté copte, des artisans, des artistes, des associations de travailleurs mais également de femmes, des experts de différentes disciplines, des enseignants locaux et des scientifiques. Au moment même où se déroulait cette expérimentation interculturelle partagée, le printemps arabe a déferlé sur l'Afrique du Nord, et la ville du Caire a été frappée par la guerre civile et presque intégralement plongée dans le noir — à l'exception d'une zone défavorisée, habitée par des familles d'éboueurs qui rendirent l'espace public vivable et sûr pour la toute première fois grâce à de nouveaux éclairages en "auto-construction" à partir de métal recyclé, alimentés par des cellules photovoltaïques.

Au-delà de ce simple exemple, une des manières d'aborder les contigences du temps présent consiste bien à expérimenter la façon dont le "Less is More" peut laisser la place, dans les têtes comme dans les actes, à un "Better with Less" : à une éthique et une pratique de la création en architecture se nourrissant d'une économie de moyens et de ressources.

 

Jana Revedin

Née à Constance (Allemagne), Jana Revedin, architecte, docteure en sciences architecturales et urbaines et professeur titulaire d’architecture et d’urbanisme des écoles nationales supérieures d'architecture, a étudié l’architecture et l’urbanisme à Buenos Aires, Princeton et Milan. Ayant commencé à enseigner en tant qu’assistante d’Aldo Rossi à l’Université IUAV de Venise, elle a successivement enseigné à Berlin, en Suède et à Lyon. Elle est, depuis 2016, professeure titulaire d’architecture et d’urbanisme à l’École Spéciale d’Architecture à Paris. Elle est également membre du laboratoire de recherche ENSAL-LAURE "Environnement, ville, société" (CNRS).

Commissaire, en 2005, du premier concours étudiant européen d’architecture durable (gau:di), dont les projets lauréats ont été exposés aux biennales de Venise 2008, 2010 et 2012, elle a créé en 2006 le Global Award for Sustainabe Architecture, qui, sous patronage de l’UNESCO, est décerné chaque année à cinq architectes engagés dans la recherche d’une nouvelle éthique architecturale et urbaine. Ce mouvement a donné naissance à un collectif de soixante-quinze lauréats à travers le monde (2007-2022) qui se consacre à l’échange et à l’expérimentation.

Avec sa théorie de la conception radicante, elle s’engage en faveur d’une nouvelle pratique architecturale post-fonctionnaliste, en rupture avec la conception moderniste des formes urbaines qui ne lisait la ville que par son dessin. Elle s'intéresse à la façon dont le projet, entendu comme processus partagé (par co-programmation, co-conception et co-construction), peut être à la fois modélisable et évolutif, fondé sur un temps organique et participatif plutôt que productif, et capable d’activer le savoir-faire, l’imagination et la liberté́ d’expérimentation des habitants.

Conceptrice de projets architecturaux et urbains primés, Jana Revedin a remporté le prix AESOP pour l’excellence de l’enseignement (2013) et le prix mondial du Concours de revitalisation urbaine du logement de masse d’ONU Habitat (2014). Auteure d’ouvrages de référence sur l’architecture et la ville durables, comme sur leur enracinement éthique et sociopolitique dans une histoire du mouvement réformiste allemand du Bauhaus (dont elle est spécialiste), elle a notamment publié Architecture à l’essai (2012), La Ville rebelle : démocratiser le projet urbain (2015), Construire avec l’immatériel (2018) et L’architecte et l’existant (2022). Chevalier des Arts et lettres, elle a également été distinguée par deux médailles de l’Académie d’Architecture. En 2022, elle a dirigé l’exposition internationale de la Biennale d’Architecture de Versailles.

 

Cycle "Habiter l'incertain"

Le cycle de conférences d'architecture et d'urbanisme "Habiter l'incertain" est organisé à Nice en 2022 et 2023 par le Conseil Régional de l'Ordre des Architectes PACA et le Forum d'Urbanisme et d'Architecture de la Ville de Nice, avec le soutien du Conseil National de l'Ordre des Architectes. Pour plus d'informations sur ce cycle, cliquez ici.

 

Informations pratiques

Mercredi 23 novembre 2022 à 18h00
L'Artistique (Centre d'Arts et de Culture & Espace Ferrero), 27 boulevard Dubouchage, Nice
Une attestation de présence sera remise aux architectes pour la formation complémentaire.
Nombre de places limité, ouverture prochaine des inscriptions

Publié le 23.09.2022 - Modifié le 23.09.2022
0 commentaire

Donnez votre avis

Conference Jana Revedin Nice
© Jana Revedin (avec Bijoy Jain) / © Martin Rauchenwald
Le Caire, atelier pédagogique participatif