Archigraphie 2022

Comme tous les deux ans, l’Ordre des architectes publie Archigraphie, observatoire qui réunit et traite les données socio-démographiques et économiques permettant de dessiner le portrait le plus complet de la profession d’architecte. Une synthèse est également disponible.

Publié le 30.11.2022 - Modifié le 30.11.2022

Editorial 

Depuis plusieurs années, le Conseil national de l’Ordre des architectes « observe » la profession pour mieux connaître les changements et les évolutions qui la traversent. Grâce à Archigraphie, il possède une vision démographique, sociologique et économique qui lui permet d’être force de propositions pour alerter et aider à la mise en place des politiques publiques.

Observer les architectes, c’est plonger dans la diversité du métier. Comprendre que notre profession participe à la construction de l’ensemble des lieux de nos vies : logements, équipements, bureaux, lieux de loisirs. Au-delà des idées reçues (« l’architecte star », « celui qui ne s’intéresse qu’à la commande publique », ou encore « une profession qui n’est pas inscrite dans les enjeux »), c’est un tout autre visage que nous offre cet observatoire. Celui d’une profession en phase avec les nouveaux défis de la transition écologique, mais encore trop peu sollicitée.

Pour cette édition, nous avons voulu mettre l’accent sur la réhabilitation et le rôle majeur que jouent les architectes auprès des maîtres d’ouvrage pour la qualité des rénovations. Dans 80 % des cas, ce sont les architectes qui proposent des matériaux biosourcés. Ce sont eux encore qui promeuvent des alternatives à la démolition. Économie, sobriété, valorisation du patrimoine, la profession est en pointe. Les architectes se sont totalement engagés dans le défi de la rénovation : 73 % d’entre eux se sont formés ces trois dernières années dans le domaine. Et 9 architectes sur 10 ont réalisé des travaux de rénovation en 2020, alors que les deux tiers d’entre eux souhaiteraient pouvoir en faire davantage.

Parallèlement, alors que nous avons besoin d’ingénierie partout, au plus proche des territoires, pour aider les élus et les habitants, nous avons souhaité réaliser un focus sur les déserts architecturaux qui risquent de s’accentuer avec les départs à la retraite. Ainsi dans un département comme la Creuse, 60 % des architectes ont plus de 55 ans alors que le département n'en compte que 15, il y a là un sujet d’importance.

Avec l’ensemble des élus des Conseils régionaux et du Conseil national de l'Ordre, nous espérons que ce document mettra en évidence la réalité du terrain. Archigraphie, c’est aussi un outil pour faire évoluer les pratiques au service de l’intérêt public.

Christine LECONTE,
présidente du Conseil national de l'Ordre des architectes 

 

SOMMAIRE 

LA PROFESSION D’ARCHITECTE DEPUIS 2000 
I Moins de diplômés HMONP depuis 2017
II Près de 30 000 inscrits à l’Ordre des architectes en 2021
III La féminisation de la profession se poursuit
IV L’âge des architectes évolue au gré de carrières plus longues
V La répartition inégale des architectes inscrits à l’Ordre sur le territoire national
VI Les modes d’exercice du métier d’architecte : l’exercice en associé continue sa progression
VII Revenus des architectes : des facteurs conjoncturels et structurels font varier le revenu moyen
VIII Zoom sur le statut d’autoentrepreneur
IX Zoom sur les salariés des agences d’architecture
X Le chômage dans le domaine de l’architecture

L’INSERTION PROFESSIONNELLE DES JEUNES DIPLÔMÉS EN ARCHITECTURE 
I Un tiers des diplômés HMONP inscrits au tableau de l’Ordre après 3 ans
II 82 % des diplômés interrogés trouvent un emploi en moins de 6 mois
III Plus d’un diplômé en architecture sur 10 est en situation de pluriactivité
IV Une large majorité de jeunes diplômés restent dans le champ d’activité de l’architecture
V Plus de 8 jeunes diplômés en architecture sur 10 exercent dans le domaine de la conception architecturale
VI Les jeunes diplômés se tournent majoritairement vers le statut de salarié (surtout les femmes)
VII Localisation de l’activité principale des jeunes diplômés en architecture : la France largement privilégiée
VIII Distribution des revenus

ÉVOLUTION DE LA DEMANDE SUR LE MARCHÉ DU BTP ET SON IMPACT SUR L’ACTIVITÉ DES ARCHITECTES 
I Évolution de l’activité sur le marché du BTP
II La place des architectes dans le marché de la construction
III Répartition des travaux déclarés par les architectes selon le type d’ouvrage
IV Les architectes sont peu présents dans le marché de la maison individuelle

L’INVESTISSEMENT DES ARCHITECTES DANS LE DOMAINE DE L’ENTRETIEN ET DE LA RÉNOVATION DE LOGEMENTS ET DE BÂTIMENTS
I Données de contexte sur le marché de la rénovation
II Les résultats de l’enquête sur l’entretien-rénovation chez les architectes

SYNTHÈSE DES RÉSULTATS

couv-archigraphie2022.jpg
(CNOA)
Archigraphie 2022
Lire en ligne
Nos autres publications
Voir plus