L'UNSFA écrit au ministre de l'Intérieur pour prévenir vols et dégradations sur les chantiers durant la période d’urgence

Nous reproduisons le courrier adressé à Christophe Castaner par l'UNSFA le 23 mars : "Prévention des vols & dégradations sur les chantiers durant la période d’urgence liée à la crise du Coronavirus-COVID19".
logo-unsfa.gif
UNSFA
UNSFA

Courrier de l'UNSFA :

Paris, le 23 mars 2020
Objet : Prévention des vols & dégradations sur les chantiers durant la période d’urgence liée à la crise du Coronavirus-COVID19

Monsieur le Ministre,

Au moment même où la loi qui détaille les mesures d'urgence économique et d'adaptation à la lutte contre l'épidémie du Coronavirus-COVID19 est publiée, l’Union Nationale  des Syndicats Français d’Architectes (Unsfa) adhérente à l’UNAPL et l’U2P, alerte votre ministère sur le risque de montée en puissance des vols et dégradations sur les chantiers.
En raison de la hausse du coût des matières premières ces dernières années, les vols sur les chantiers du bâtiment connaissent une augmentation constante. Le coût de ces sinistres est chiffré à plus d'un milliard d'euros par an.

Dans le contexte actuel, de nombreux chantiers de construction ne pourront pas ré ouvrir et des tentatives de vols, telles que celles commises la semaine dernière dans la cathédrale Notre-Dame vont malheureusement se multiplier.

Tous les types de chantiers sont confrontés à ces vols, qu’ils soient implantés en ville ou à la campagne, qu’il s’agisse d’une simple construction individuelle ou d’un important projet immobilier.

Il peut s’agir de vols « d’opportunité » qui concernent principalement le petit matériel, mais aussi de vols en bande organisée, qui induisent de très lourds préjudices pour les entreprises et rendront la reprise des chantiers encore plus difficile.

En conséquence de quoi, pour tenter au côté des professionnels de limiter l’impact de cette délinquance, l’Unsfa invite votre ministère à ce que des directives précises soient transmises aux forces de l’ordre afin que dans le cadre des mesures de contrôle du confinement, une attention particulière soit également apportée aux rondes aux abords des chantiers.

Dans l’attente – urgente – de votre réponse, je vous prie de croire, Monsieur le Ministre, à l’assurance de ma parfaite considération.
Jean-Michel WOULKOFF
Président

Publié le 24.03.20201585050976