Est-il possible de cumuler emploi et retraite ?

Est-ce que l’architecte peut cumuler emploi et retraite ? Si oui, quelles sont les conséquences des revenus d’activité sur la pension de retraite ? 

L’architecte peut cumuler une activité professionnelle en étant à la retraite. A ce titre, son revenu d’activité sera cumulé à sa pension de retraite. 

Le cumul d’un retraite et d’un revenu d’activité sera : 
-    Soit intégral 
-    Soit plafonné 

Le cumul intégral d’une retraite et d’un revenu d’activité est possible si l’architecte a l’âge légal de départ à la retraite, s’il a obtenu toutes ses retraites de base et complémentaires à taux plein et s’il liquide ses pensions de retraite auprès de la totalité des régimes de retraite de base et complémentaires. Il peut alors reprendre une activité, quelle qu’elle soit, immédiatement et percevra l’ensemble de ses revenus sans limitation.

S’il ne remplit pas les conditions pour bénéficier d’un cumul intégral, l’architecte peut cumuler sa retraite et ses revenus d’activité dans une certaine limite : il s’agit du cumul plafonné. En cas de dépassement du plafond, le montant de sa retraite est réduit à due concurrence du dépassement. 
Dans ce cas, le montant du plafond (retraite + revenus d’activité) varie selon l’ancien statut professionnel du retraité. Il équivaut à :
-    Pour les architectes indépendants : 100% du PASS-Plafond annuel de la sécurité sociale, (41 136 euros annuels en 2020 et 2021, soit 3 428 € mensuels) ;
-    Pour les ex-salariés : 100% du montant du dernier salaire perçu (moyenne mensuelle des revenus d’activité des 3 derniers mois civils) ou, si le calcul est plus avantageux, 1,6 fois le Smic brut (2 487,07 euros en 2021).

Pour en savoir plus : voir la fiche « Le cumul emploi-retraite » ci-dessous

À télécharger
Le cumul emploi-retraite
Publié le 29.07.2021