MEILLEURS VOEUX 2022 | edito memento

Chères consœurs, chers confrères, chers lecteurs, L’ensemble du Conseil se joint à moi afin de vous souhaiter une excellente année 2022, porteuse de projets ambitieux, innovants, fondateurs pour notre territoire, et de nature à nous permettre de relever les défis de notre temps.
- Martinique

A l’issue des dix premiers mois d’installation du nouveau Conseil de l’Ordre des Architectes de Martinique (février 2021), nous pouvons dresser un premier bilan et mettre en avant quelques actions clés entamées ou réalisées au cours de l’année écoulée.

  1. Les Journées Nationales de l’Architecture

Nous avons entrepris cette édition des Journées Nationales de l’Architecture 2021 avec l’ambition d’initier un souffle nouveau ; avec dans l’idée que cette manifestation puisse monter en puissance chaque année, se développer sur l’ensemble du territoire et devenir, à terme, un rendez-vous important vecteur de la diffusion de la culture architecturale auprès du plus grand nombre.

La réussite de cette édition a été rendue possible par une collaboration étroite et fructueuse avec la Direction des Affaires Culturelles (DAC), le Conseil d’Architecture et d’Urbanisme (CAUE) et la Maison de l’Architecture de Martinique (MAM) ; sans oublier les associations et entreprises martiniquaises qui ont œuvré en tant que partenaires.

Fort de cette expérience, nous espérons pouvoir franchir un cap supplémentaire vers le déploiement local très étendu de cet évènement, dès l’édition 2022, grâce à une implication élargie de notre profession.

  1. Dématérialisation des autorisations d’urbanisme

Le 1er janvier 2022 marque le début de l’obligation réglementaire pour toutes les communes, d’être en mesure de recevoir les demandes d’autorisations d’urbanisme par voie électronique. Celles de plus de 3500 habitants, devront également être en capacité d’en assurer l’instruction sous forme dématérialisée. Cette évolution a été l’occasion pour l’Ordre des Architectes (aussi bien à l’échelle nationale, qu’au niveau des régions) d’entamer en 2021 des échanges avec les différents acteurs de la chaine d’instruction de ces autorisations.

A l’échelle de la Martinique, le Conseil entend continuer à développer et pérenniser ces échanges constructifs avec l’ensemble des acteurs du territoire afin de tendre vers des pratiques harmonisées plus fluides, concertées, cohérentes, dans l’intérêt de tous.

  1. Adaptation des normes de construction françaises aux territoires ultramarins

En tant que membre adhérent de la CERC, le CROAM participe activement au projet BatiSolid depuis 2019. Ce projet vise l'adaptation des normes de construction françaises aux territoires ultramarins pour que leur vulnérabilité et leurs spécificités climatiques soient prises en compte.
Porté par la CERC Martinique et co-animé avec la CERC Guadeloupe, BatiSolid c'est aujourd'hui 14 groupes de travail regroupant une centaine d'experts contributeurs locaux bénévoles issus de divers corps de métier de la filière construction.

Si la mise en place de la seconde phase de travaux normatifs a été retardée par l’épidémie de Covid 19, ce projet ambitieux est maintenant démarré. Il est cofinancé par l’Etat via plusieurs dispositifs, la Collectivité Territoriale de Martinique, et Action Logement notamment.

Le projet va s’étaler sur une période de 30 mois allant de juillet 2021 à décembre 2023.

Le CROAM sait pouvoir compter sur l’appui et la contribution large des architectes, afin de participer activement aux réflexions menées dans ce cadre.

 

Jean-François CACLIN

Président du CROAM

Publié le 09.01.2022 - Modifié le 13.01.2022
0 commentaire

Donnez votre avis

voeux_2022_mesa_de_trabajo_1_copia_2.jpg
croam
croam
Sur le même sujet