Le rôle de la société civile dans la vague de rénovations

Le Conseil des Architectes d’Europe (CAE) a organisé le 4 mars 2021, avec l’Union internationale de la propriété immobilière, un atelier sur la stratégie "Vague de Rénovations" de l'Union européenne. Cet atelier est à revoir en vidéo.
Le rôle de la société civile dans la Vague de Rénovations

Le jeudi 4 mars 2021 dans le cadre des Journées de la Société Civile, le Conseil des Architectes d'Europe (CAE), l'Union internationale des propriétaires immobiliers (UIPI) et la section spécialisée "Transports, énergie, infrastructures, société de l'information" (TEN) du CESE ont organisé le 4 mars 2021 un atelier virtuel sur le rôle de la société civile dans la stratégie « Vague de Rénovations » qui a réuni près de 100 personnes.

L'atelier a démontré qu'une Vague de Rénovations en Europe ne peut être réalisée sans la mobilisation des principaux groupes de la société civile, notamment les organisations représentantes des propriétaires et des architectes. Durant cet atelier, les intervenants ont expliqué comment ces groupes jouent un rôle primordial en engageant, conseillant et soutenant les citoyens dans leur démarche de rénovation, et en s'assurant que des projets de qualité sont réalisés. Ils sont également des partenaires clés pour les autorités publiques à tous les niveaux de gouvernance.

Les intervenants ont également présenté des exemples très concrets d'outils développés par des groupes de la société civile : applications mobiles, logiciels professionnels, plateformes d'information. Il est essentiel de sensibiliser les citoyens aux défis et aux opportunités liés à la rénovation des bâtiments, si nous voulons réellement accélérer la rénovation du part immobilier européen. Les autorités publiques et les groupes de la société civile ont un rôle clé à jouer à cet égard.

L'atelier a également été l'occasion de débattre des initiatives et des instruments politiques qui contribuent à la mobilisation de la société civile. Le Nouveau Bauhaus Européen, dont la phase de co-conception bat actuellement son plein, est une initiative intéressante et prometteuse à cet égard - elle peut contribuer à sensibiliser les citoyens, à recueillir leurs idées et constitue une plate-forme pour imaginer l'environnement bâti de demain.

Deux principes sont particulièrement importants pour la rénovation des bâtiments : l’accessibilité et la qualité des projets. Ces principes ne sont pas contradictoires. Une approche holistique de la rénovation est nécessaire : une approche qui, au-delà de l'efficacité énergétique et des économies financières, cherche à améliorer le bien-être et le confort des occupants, ainsi que les valeurs patrimoniales et d'usage du bâtiment.

Il est important de fixer des objectifs politiques réalisables et adaptés à l'objectif visé. L'ambition est précieuse, mais elle ne doit pas rester lettre morte ! Elle aura un impact sur la vie des citoyens et des professionnels que nous représentons. Nos deux associations ont l'habitude de travailler ensemble et peuvent contribuer à promouvoir une meilleure vague de rénovation, tout comme nous pouvons aider, soutenir et assister nos membres, sur la base de la confiance, de l'effort commun et du dialogue.

Messages clés: 

"Toutes les parties prenantes doivent être impliquées dans cette stratégie. C'est une stratégie gagnant-gagnant: gagnante pour le changement climatique, pour les questions sociales et pour les entreprises. Il est important pour nous d'avoir le point de vue des propriétaires et des architectes, de partager toutes les idées sur cette stratégie". Pierre Jean Coulon, rapporteur du CESE pour la vague de rénovation   

"Une telle ambition ne peut être réalisée que si nous avons une équipe solide qui travaille ensemble. Ceux d'entre vous qui nous écoutent aujourd'hui forment cette équipe : Vous êtes nos champions sur le terrain. Les autorités nationales, régionales et locales doivent placer l'efficacité énergétique au cœur des mesures concrètes et du financement. Nous comptons sur vous pour nous aider à informer et mobiliser les consommateurs en cours de route". Kadri Simson, commissaire à l'énergie

"Pour réussir, la Vague de Rénovations doit oeuvrer pour et avec les citoyens et les acteurs du marché. Nos organisations peuvent être le chaînon manquant entre la politique et le terrain". Emmanuelle Causse, Secrétaire Générale de l'UIPI

"En tant qu'organisations membres, nous pouvons guider les décideurs politiques en soulevant des questions et en faisant part des préoccupations et des attentes qui sont importantes pour les propriétaires. Nos projets "Strømsmart" sont de bons exemples : ils mettent en relation un fournisseur de services ou de produits avec des propriétaires, en les conseillant, en les aidant à acheter et en leur proposant une solution de financement.  'L' indice des dépenses de logement', qui répertorie tous les coûts de la vie dans une maison dans toutes les municipalités de Norvège, afin que tous les décideurs politiques et autres parties intéressées puissent voir combien coûte la vie dans une maison est un autre exemple". Morten Andreas Meyer, Secrétaire Général de l'Association norvégienne des propriétaires, Huseierne

"Nous, architectes, encourageons une approche holistique de la rénovation : une approche qui, au-delà de l'efficacité énergétique et des économies financières, cherche à améliorer le bien-être et le confort des occupants, ainsi que les valeurs patrimoniales et d'usage des bâtiments". Julie Fernandez, membre du Conseil National de l'Ordre des Architectes, France

"La Vague de Rénovations devrait être un projet commun à toute l'Europe. En travaillant ensemble à tous les niveaux, avec la mobilisation des villes, des autorités locales et régionales, des réseaux, des gouvernements nationaux et des citoyens, et de toutes les parties prenantes, nous pouvons le réaliser". Paula Rey García, chef adjoint de l'unité C4 Efficacité énergétique : Bâtiments et produits, DG ENER, Commission Européenne

"La Vague de Rénovations des bâtiments doit se concentrer sur une rénovation globale, qui tienne compte des nouveaux besoins de notre mode de vie. Avec le Nouveau Bauhaus Européen comme cadre d'analyse préalable à cette rénovation, nous pourrons disposer d'une base de connaissances efficace pour améliorer nos bâtiments et nos espaces publics". Marcos Ros Sempere, Député Européen


>> Vous pouvez revoir l'atelier en intégralité en anglais via ce lien.

 

À propos des Journées de la Société Civile 2021
Les #CivSocDays 2021 ont eu lieu à un moment clé pour l'Europe et ses citoyens, à savoir au milieu des défis de la pandémie COVID-19 et vers la reprise de cette crise sans précédent. Cet événement clé de la société civile fut l'occasion de réunir des organisations de citoyens et les institutions européennes pour débattre d'une "reprise durable pour l'avenir des citoyens européens". L'Europe doit veiller à ce que les transitions verte et numérique soient fondées sur les valeurs de solidarité et de droits de l'homme, de justice sociale, d'égalité, ainsi que sur l'éducation, la culture, les migrations, la démocratie, la participation et l'esprit d'entreprise. Pour plus d'informations, cliquez-ici.

 

Publié le 15.03.2021 - Modifié le 16.03.2021
1 commentaire

Donnez votre avis

Merci...

Journées de la Société Civile
Atelier virtuel "Le rôle de la société civile dans la Vague de Rénovations"