Le Conseil national de l’Ordre signe une charte de partenariat avec SeLoger et Archidvisor

SeLoger et Archidvisor sont les deux premiers acteurs à signer la charte de partenariat et de bonnes pratiques que le CNOA propose aux plateformes Internet référençant les services d’architectes.
Le 15 mai 2018
seloger-archidvisor.jpg

Le Conseil national de l’Ordre propose à toutes les plateformes Internet (référençant les services d’architectes et les mettant éventuellement en relation avec des clients particuliers ou professionnels) qui le désirent une charte de partenariat.

SeLoger (pour le site Seloger-construire.com) et Archidvisor.com sont les deux premiers acteurs à avoir contacté le Conseil national de l'Ordre pour signer cette charte.  Ils peuvent donc se prévaloir de ce partenariat (non-exclusif) dans le cadre de leur communication.

Cette démarche initiée par l’Ordre prend acte de ce que la numérisation croissante de l’économie a fait émerger de nombreuses plateformes de services dans les domaines de l’habitat avec pour corolaire la nécessité de transparence pour les consommateurs, qui doivent pouvoir identifier clairement les professionnels avec lesquels ils sont mis en relation.

Cette charte aide les plateformes à respecter le cadre légal de la profession d’architecte et les incite à adopter et à respecter des pratiques vertueuses. En particulier elle demande aux plateformes partenaires de :

  • respecter l’ensemble du cadre juridique d’exercice de la profession d’architecte
  • distinguer l’architecte des autres catégories professionnelles (architectes d’intérieur, décorateur, autres maîtres d’œuvre, …)
  • vérifier la qualité d’architecte (l’inscription à l’Ordre) des personnes qui s’inscrivent dans leur service comme architectes
  • contrôler cette qualité régulièrement ou automatiquement : le Conseil national de l’Ordre fournira les outils informatiques nécessaires pour cela
  • contrôler les utilisateurs inscrits antérieurement à la signature de cette charte de partenariat
  • supprimer ou modifier les comptes des utilisateurs déclarés comme « architectes » sur ces plateformes sans avoir le droit de porter le titre
  • veiller au respect du droit d’auteur (droits de propriété intellectuelle, droits moraux, droits patrimoniaux)
  • respecter le cadre légal et réglementaire des opérateurs numériques

Les partenariats qui sont (et seront) passés avec les plateformes feront l’objet d’une évaluation annuelle, avant toute reconduction.

Dans le cadre de ces partenariats, le Conseil national de l’Ordre s’engage à promouvoir le partenariat dans ses outils de communication et à fournir au partenaire du contenu éditorial permettant de mieux informer ses utilisateurs sur la profession d’architecte. En aucun cas, bien sûr, le Conseil national de l’Ordre ne fournit des fichiers d’architectes à ses partenaires (la communication de tels fichiers étant interdite en toute circonstance par le règlement intérieur de l’Ordre). 

Publié le 15.05.2018
3 commentaires

Donnez votre avis

Bonne initiative !

Bonjour,

 

Ou peut on trouver le texte de la charte officielle ?

 

Merci,

Bonjour,

Bonne initiative mais qui - et ce n'est malheureusement par le rôle de l'Ordre - ne pourra pas éviter voire renforcera l'ubérisation de la profession et sa paupérisation.

D'un point de vue plus juridique, "Seloger-construire.com" présente des modèles-types de construction, sans mention de l'architecte.

La charte rappelle t'elle le recours obligatoire à l'architecte dans ce cas ?

Comme bien expliqué dans le document suivant : 

https://www.architectes.org/sites/default/files/atoms/files/veille_modeles_types.pdf

Merci.

 

(DR)
SeLoger et Archidvisor signent une charte de partenariat avec le Conseil national de l'Ordre