Transition écologique

Lancement de la plateforme Architecture et précarités

Créée par des architectes et enseignants d'écoles d'architecture, cette plateforme collaborative a été lancée le 21 avril 2022, à la Maison de l’architecture d’Ile-de-France. Elle vise à rendre visibles les "réponses architecturales, urbaines et paysagères aux précarités urbaines", avec déjà une centaine de projets référencés en France et à l'international.
architecture_et_precarite.png

La plateforme « Architecture et précarités » : une cartographie des réponses architecturales, urbains et paysagères aux enjeux de précarité

Près de 15 millions de personnes sont affectées de près ou de loin par la crise du logement en France, de manière plus ou moins forte, mais avec toujours des répercussions sur leurs conditions de vie, leur environnement quotidien, leur santé, leur confort, leurs fins de mois, etc.

Face à l’urgence sociale que représente la situation des publics en grande précarité, des réponses architecturales se multiplient pour développer de nouvelles manières d’habiter et de construire les espaces privés et publics.

Créée par des architectes et enseignants-chercheurs des écoles d'architecture (avec les soutiens financiers du Mécénat de la Caisse des dépôts et consignations, de l'Ipraus, de l'UMR AUSser 3329, de l'ENSA de Paris-Belleville), la plateforme « Architecture et précarités » vise à rendre visibles « des réponses architecturales, urbaines et paysagères aux enjeux de précarité en France, et ailleurs » expliquent les créateurs.

Elle a été présentée le 21 avril 2022 à la Maison de l’Architecture d’Ile-de-France :

« Ce projet est né d’un triple constat : le durcissement des politiques urbaines et des dispositifs d’inhospitalité envers des populations précaires (migrant·e·s, sans-abris, réfugié·e·s, personnes âgées…) , et plus largement envers tou·tes celles et ceux qui parcourent la ville avec plus ou moins de fragilités ; celui de l’existence de nombreuses initiatives pour contrer ces dispositifs et créer des nouveaux lieux d’hospitalité et d’accueil ; celui du manque de visibilité de ces initiatives. ».

L’objectif est de rendre visibles ces initiatives, de les encourager et de les développer. Cette plateforme s’adresse à l’ensemble des professionnels et acteurs du cadre de vie confrontés à ces problématiques : élus et collectivités, professionnels de l’aménagement, collectifs et associations, concepteurs, étudiants, enseignants et chercheurs des écoles d’architecture et de paysage, comme aux citoyens.

Appel à contributions : partager vos projets et expériences

Cette plateforme est collaborative et ouvertes à tous. Architectes, vous êtes invités à partager vos projets et réalisations qui contribuent à un « accueil digne » de toutes les populations, pour montrer la diversité des solutions architecturales et urbaines.

Cette plateforme a vocation à devenir un « Musée social du XXIème social », comme « lieu d’archivage » et « de transmission » des connaissances sur les espaces et dispositifs d’hospitalité envers les populations les plus précaires.

Une centaine de projets, pérennes ou provisoires, sont déjà répertoriés en France et à l’étranger. Vous pouvez rechercher des projets par mots-clés, localisation géographique, et/ou acteurs impliqués.

Pour contribuer et publier vos projets sur cette plateforme, il suffit de compléter une fiche type, dans l’une des cinq catégories : Transformations spatiales ; Recherches et publications ; Actions sociales et artistiques ; Plateformes et collectifs ; et Expériences pédagogiques.


>> Pour en savoir plus, rendez-vous sur : architecture-precarites.fr

Ressource -
Publiée le 03.05.2022 - Modifié le 11.05.2022
1 commentaire

Donnez votre avis

je suis allé sur le site mais je n'ai pas aperçu de possibilités de contribuer. Avec mon équipe nous trabaillons sur la résorption de bidonvilles partout en France. Rpincipalement auprès des populations d'origine tsigane et roms

(www.architecture-precarites.fr)
Plateforme en ligne "Architecture et précarités"