Disparition de Patrick Germe

L’architecte et enseignant Patrick Germe est décédé fin décembre à l’âge de 70 ans. Il aura marqué par son apport pédagogique et théorique ainsi que par son engagement pour une « architecture urbaine moderne ».

Né en 1952, Patrick Germe est décédé à la veille de Noël. Formé à UP8, il devient rapidement enseignant à son tour, à l’école de Versailles à partir de 1976, puis à celle de Paris-la-Villette entre 2006 et 2018, « dans un compagnonnage d’architecture avec notamment, Edith et Olivier Girard, Bernard Grimaux, Laurent Israël, Bernard Paurd », indiquait-il sur le site de son agence.

« Patrick Germe est entré dans la vie professionnelle en adoptant la posture d’un architecte-intellectuel », selon les mots de l’architecte Pierre Farret, prononcés lors des obsèques de P. Germe, le 5 janvier 2023. « Il s’est fait le défenseur d’une architecture de la démocratie. L’enseignement fut décisif, car, comme il aimait le rappeler, il faut « enseigner pour faire, et faire pour enseigner » ». « Patrick Germe a cherché à construire une autre voie » refusant à la fois « la poursuite stricto sensu du projet moderne », « la voie post-moderne d’un Robert Venturi ou d’un Charles Jencks », ou encore « ceux qui défendaient une ville générique, tel Rem Koolhaas ».

« Types architecturaux et espace public se conjuguent, selon la démarche de Patrick Germe, pour former la notion opératoire de tissu urbain », écrit encore Pierre Farret.

L’urbanisme et le logement social collectif ont été au cœur de sa pratique professionnelle, dès les années 70, avec notamment la restructuration de la Cité des 4000 sud, à la Courneuve, en 1981 ou les études pour la restructuration du centre-ville d’Aubervilliers en 1990. Son projet de 103 logements à Vitry est nommé pour l’Equerre d’argent en 1998.

Il s’associe avec l’agence JAM en 1994 dans l’agence Germe & JAM qui s’est prolongée en un collectif d’architecture, germe&JAM architecture.territoires, depuis 2008. Il a églement occupé les fonctions d'Architecte Conseil de l'Etat. 

« Ce que Patrick Germe a souhaité transmettre, nombreux sont ceux qui l’ont entendu. Ces messages accompagnent désormais une partie de la profession architecturale en France, qui se reconnait dans sa vision de l’architecture et du territoire. » (Pierre Farret)

Les élus du Conseil national rendent hommage à cette figure de l’architecture française et présentent leurs condoléances à sa famille et à ses proches.

Publié le 17.01.2023 - Modifié le 18.01.2023
0 commentaire

Donnez votre avis

patrick-germe-germe-architecture-territoires.jpg
(Photo : DR / source : germeetjam.com)
Patrick Germe