Disparition de Franck Hammoutène

L’architecte de la réhabilitation de l’hôtel de ville de Marseille, ancien président de l’Académie d’architecture, est décédé à l’âge de 67 ans.
hôtel de ville de marseille.jpg

Né en Alger en 1954, Franck Hammoutène a étudié à l’École nationale supérieure d'architecture de Paris-Malaquais. Passionné également de musique électro-acoustique, il est parallèlement organiste dans le Groupe de recherches musicales de Pierre Schaeffer.

Il fait ses débuts dans l’agence de Pierre Riboulet avant de monter sa propre agence en 1983. Il est remarqué pour une de ses toutes premières réalisations, en 1986, celle du siège de l'agence de publicité Atya, à Paris, récompensée par le prix de la première œuvre, par le prix AMO Architecture et Maîtres et par le prix du plus bel ouvrage de construction métallique.

Il est l’auteur de plusieurs œuvres remarquées pour leur exigence, leur élégance et leur inscription dans leur contexte urbain. Ainsi la scénographie du Musée de la musique à Paris en 1996, l’Eglise Notre-Dame de la Pentecôte à La Défense, à côté de la Grande Arche, en 2001, et bien sûr la réhabilitation-extension de la Mairie de Marseille et ses aménagements urbains, avec la création d’une esplanade minérale vaste de 20 000 m² - une architecture qui se fond dans la topographie de son site et qui remporte le prix de l’Equerre d’argent en 2006.

Frank Hammoutène a également été membre de l’Académie d’Architecture, qu’il a présidée entre 2008 et 2011, et de l’association « Architecture et Maîtres d’Ouvrages ».

Le Conseil national de l’Ordre adresse ses sincères condoléances à ses proches et à sa famille.

Publié le 21.09.2021 - Modifié le 22.09.2021
0 commentaire

Donnez votre avis

(© ADAGP / franckhammoutene.fr)
Réhabilitation-extension de l'hôtel de ville de marseille - F. Hammoutène arch.