Décès de Michel Huet, avocat de l’architecture

La famille de Michel Huet et les membres du Cabinet Michel Huet & Associés ont annoncé le décès de cette figure du droit de l’architecture, auteur de nombreux ouvrages, enseignant et président de l’ENSA de Versailles, membre de l’Académie d’Architecture, compagnon de route de la profession.

Michel Huet a été de 1969 à 2006 professeur à l’Ecole d’architecture de Versailles, dont il a également assuré la présidence du conseil d’administration pendant 6 ans ainsi que celle du collège des présidents des écoles d’architecture durant la même période.

Docteur en droit, et auteur d’une thèse de doctorat d’Etat « Architecture et droit d’auteur en France », Michel Huet crée son cabinet d’avocat en 1978, se spécialisant sur la question du droit d’auteur, puis s’étendant au fil du temps aux marchés publics, aux questions d’environnement ou aux Partenariats public-privé.

En 1988, il reçoit la Grande médaille de la jurisprudence de l’Académie d’Architecture, dont il était membre associé.

Il est l’auteur de différents livres spécialisés et de nombreux articles dans les domaines de l’aménagement, de l’urbain, de l’environnement, du paysage et de l’architecture : https://michel-huet.com/publications/ouvrages/

Il a participé à faire vivre le débat public et participé à plusieurs événements organisés par l’Ordre, dont les Universités d’été de l’architecture 2014 et 2015 :
-
http://2015.universites-architecture.org/que-faire-deja-faire-du-droit/

- http://2014.universites-architecture.org/?s=huet
- https://www.lemoniteur.fr/article/michel-huet-avocat-docteur-en-droit-l-acte-architectural-doit-etre-inscrit-dans-la-loi.62084


Voici le message que nous adressent ses proches :  

"Nacha Huet-Delaherse, son épouse,
Son fils Bertrand,
Ses frères Hervé, Yvon, Claude,
Ses petits-enfants Mathile, Emmanuelle, Romain, Liam,
Son associé Baptiste Gibert, et l’ensemble des membres du Cabinet Michel Huet & Associés,

Ont l’immense tristesse de vous annoncer le décès de Me Michel Huet, Associé fondateur du Cabinet Michel Huet & Associés, Docteur en Droit, Avocat de l’Architecture et de l’Urbain, Membre de l’Académie d’Architecture, ancien Professeur et Président des Ecoles d’Architecture, praticien convaincu, écrivain, orateur, intellectuel, créateur du Droit de l’Architecture, défenseur de l’Architecture et du droit d’Auteur, entrepreneur de bonne entente…  

Ses obsèques auront lieu dans l’intimité familiale.

Michel Huet est parti. Nous ne pouvons l’imaginer, nous ne pouvons le réaliser. Se disant enfant ou petit-fils d’Henri Lefebvre ou de Kostas Axelos, sa pensée novatrice et sa plume sans égale sont irremplaçables. L’Architecture, l’Urbanisme, l’Urbain perdent aujourd’hui un précieux allié.

Si l’Architecture était le Nord de sa boussole, il répondait toujours présent à ceux qui l’aimaient. Indépendant de toute corporation et de toute institution, il a mené sa barque à travers vents et marées, menant de front les combats que tous disaient ingagnables. Grand médaillé de la jurisprudence de l’Académie d’Architecture, ses jurisprudences et ses écrits nous retranscrivent le parcours de sa vie, qu’il a voulu simple, mais toujours au service des autres. Sa barque, il l’a menée également dans les écoles, dans les amphithéâtres, afin de partager et de transmettre son savoir et sa vision. Son humour, toujours réfléchi et juste, nous manquera indéniablement.

Pour reprendre ses propos, auprès de vous, il a appris beaucoup, il a donné beaucoup. Comme il le disait dans une conférence au Pavillon de l’Arsenal en 1998 : « je suis là pour comprendre pourquoi je suis là. » Si lui recherchait toujours une réponse à cette question, nous qui avions la chance de le côtoyer avions compris pourquoi.

Son Cabinet était son refuge. Le Cabinet Michel Huet & Associés continuera à porter les combats qu’il avait menés, pour la défense de l’Architecture, l’Urbain et l’Urbanisme (...).

Michel Huet ne nous a pas vraiment quittés, il est encore parmi nous, dans nos mémoires, dans ses écrits, dans ses discours. Il est simplement parti se reposer, trop tôt évidemment, mais ne nous-a-t-il pas toujours surpris…"

 

Publié le 03.05.2022 - Modifié le 04.05.2022
1 commentaire

Donnez votre avis

Il y a une vingtaine d’années, lors d'une rencontre au CNOA dont je faisais partie, Michel nous avait donné une dizaine de minutes pour que nous donnions NOTRE propre définition de l’architecture. Il était interdit de reprendre des définitions célébres. Exit donc le "jeu savant et magnifique des formes dans la lumière…" et "ce qui fait les belles ruines…"
Dix minutes parce qu’il savait que l’exercice n’était pas aussi simple qu’il le paraissait.
En bon pédagoque, il nous faisait mesurer qu’il n’était pas étonnant que le public ne soit pas demandeur d’un art que les professionnels eux-mêmes éprouvent tant de difficultés à définir. 
Avec des souvenirs émus, je remercie Michel de ces rencontres passées dont on sort toujours grandi.

michel-huet-avocat-droit-immobilier.jpg
(DR / Source : michel-huet.com)
Michel Huet