Architectes, pensez à afficher vos prix !

Comme toutes les entreprises de services, les entreprises d’architecture doivent afficher publiquement leurs tarifs. Téléchargez le modèle d’affiche « Information des consommateurs sur les prix » à adapter librement.
Agence d'architecture nunc à Eckbolsheim

Le code de la consommation prévoit en effet que « Les prix des biens, produits et services […] sont librement déterminés par le jeu de la concurrence ».

Cette liberté des prix engendre la nécessité, pour le consommateur, d’avoir une information claire et précise quant aux prix pratiqués par les professionnels. On entend par consommateur, toute personne physique agissant à des fins qui n’entrent pas dans le cadre de son activité commerciale, industrielle, artisanale ou libérale. C’est la raison pour laquelle, dans le but de la protection du consommateur, tout prestataire de service doit, par voie d’affichage ou tout autre procédé approprié, informer le consommateur sur le prix et les conditions particulières d’exécution de ses prestations de services.

Les architectes affichent trop rarement leurs tarifs.

C’est dans la plupart des cas par méconnaissance de cette obligation mais également du fait de la difficulté à traduire, dans un tarif synthétique, la complexité de leur activité.

 

En pratique, comment doit se passer l’affichage ?

Cet affichage des prix visant à informer les consommateurs, consiste à indiquer, sur un document unique, la liste des prestations de services offertes et du prix de chacune d’elles, indiqué hors taxe et exprimé en euros. Ce document doit être exposé à la vue du public et doit être lisible de l’endroit où la clientèle est reçue ainsi que de l’extérieur.

Concernant plus particulièrement les honoraires, ils sont librement fixés entre l’architecte et le client en fonction de l'étendue et de la durée de ses missions, ainsi que de la complexité des missions confiées.
Ainsi, ils ne peuvent être calculés à l’avance en vue de leur affichage dans les locaux.

Dans ce cas, il convient de fournir aux consommateurs les éléments suivants :
- le mode de calcul du prix (rémunération au temps à passer, au pourcentage, à la vacation, etc.) et tous les frais supplémentaires
- les principaux paramètres utilisés pour calculer le prix total de la prestation, tels que le coût de l’opération, la complexité du projet, l’étendue et la difficulté de la mission confiée, etc.

De cette manière, l’obligation légale d’affichage des prix en vue de l’information des consommateurs est tout à fait remplie. A défaut, il est rappelé que le non-respect de cette obligation est passible d’une amende administrative pouvant atteindre 3 000 € pour une personne physique et 15 000 € pour une personne morale.

 

>> Pour en savoir plus

  • Sur l’obligation d’affichage des prix
  • Télécharger ci-contre le Modèle d’affiche « Information des consommateurs sur les prix » à adapter librement à la spécificité de chaque structure (en fonction des pratiques professionnelles et du mode de calcul de la rémunération).


>> Sources juridiques/références

 

Publié le 19.02.2020
9 commentaires

Donnez votre avis

ET pourquoi pas un "menu" avec mission du jour...

 

 

Ah Oui c'est une bonne idée : le "menu du jour" et je rajouterais même : "suivant arrivages" !!

Ceci dit, je pense que le client a le droit de pouvoir se faire une idée de nos tarifs ; même s'ils sont très variables,

suivant les cas de figures....!? Bon Mardi et A +

http://juste.why.archi

+50% de revenus par an, depuis la mise en ligne.    1 000 visiteurs par mois.

Personnellement, je ne rentre pas dans un restaurant qui n'affiche pas sa carte...

Sur les petites missions, remettons en cause le pourcentage et les autres méthodes classiques, il en va de la récupération du marché des particuliers, que nous occupons à hauteur de 4% pour les maisons.

Très intéressant ce site ! dommage qu 'il ne soit plus mis à jour depuis 2016 et que certaines parties soient impossible à remplir

Autrement tout a fait d'accord pour le marché du particulier, les honoraires au pourcentage ne sont pas transparent pour nos clients à la différence d'un taux horaires ou forfaitaires

Nous avons développé une nouvelle version, plus simple, que nous tenons à jour, disponible sur notre site https://www.whyarchi.com rubrique "outils".

La version obsolète de 2017 n'est conservée que jusqu'à la fin de nos projets en cours basés sur ces tarifs anciens. Nous allons bientôt pouvoir l'effacer.

Ah oui, c'est une bonne idée : "le menu du jour" !!

Et je rajouterais même : "suivant arrivages"...! 

Ceci dit, je pense que le client a le droit de pouvoiur se faire un ordre

d'idée de nos tarifs ; même s'ils peuvent être très variables, suivant les cas.....

Bon Mardi et A +

Ah non, WHY, je ne suis pas d'accord, le % est la meilleure façon de procéder à mon avis, car nous ne vendons pas les travaux nous-mêmes, le % est une "règle du jeu" convenue une fois pour toute, il évite de re-négocier notre rémunération à chaque fos qu'on ajoute une prise de courant.

Et "14%" parait toujours moins cher que "32500 €"

Ceci dit, nous devrions en effet nous remettre en question sur le marché des Particuliers, immense et à notre portée (on y présente tellement d'avantages). A nous d'imaginer une voie qui sera la meilleure pour les clients. Et pour ce qui concerne la MI, loin de la pratique calamiteuse des CMI (j'ai quelques idées là-dessus...).

Nous pouvons choisir chacun notre méthode de quantification, pas de souci.
Mes arguments pour le calcul sur la surface sont les suivants :

- c'est gagnant-gagnant, plus ils ont de surface à budget constant et plus nous gagnons, donc ils sont rassurés sur nos intérêts communs, cela crée la confiance ;

- et cela permet d'obtenir, non pas seulement un montant de rémunération, mais un budget global, qui est celui qui est mis en avant. Résultat, les clients ont par exemple 200k€ pour leur maison, ils voient que cela rentre dans leur budget, point. La part de la matière grise dans la part totale devient secondaire. Si nous préférons travailler davantage à mieux concevoir pour moins consommer de matière première, c'est notre choix. Eux, ils ont leur maison, de la surface prévue et dans le coût permis par le banquier.

En tous cas, nous avons testé les deux et le résultat dans notre cas n'a pas laissé place au doute. Peut-être existe-t-il des solutions encore plus rassurantes pour les clients, restons à l'écoute ?!

Un détail :

Si les prix sont affichés, c'est que l'agence reçoit du public

Donc l'agence doit être aux normes ERP

Mais en fait, non :

https://www.architectes.org/actualites/accessibilite-agences-d-architecture-et-erp

A quel obligation doit-on donc se fier ?

(© luc boegly - source : archicontemporaine.org)
Agence d'architecture nunc à Eckbolsheim - nunc architectes
Documents
Modèle d'affichage des prix
Modèle d'affichage des prix
Note détaillée - Affichage des prix dans les agences d'architecture