449 projets en lice pour le prix Mies van der Rohe 2022

La Commission européenne et la Fundació Mies van der Rohe ont dévoilé la première liste pour l'édition à venir de ce prix. La France est le 2ème pays en nombre de projets proposés avec 34 réalisations sélectionnées.
ue-mies.jpg

449 oeuvres en provenance de 279 villes dans 41 pays ont été sélectionnées par des experts européens indépendants, les associations d’architecture nationales et le comité consultatif du prix. 
29 projets français sont sélectionnés (+ 5 projets construits par des agences françaises hors de France), parmi lesquels une majorité de projets de logments collectifs.
Pour la première fois, le prix Mies de l’UE accueille des oeuvres originaires d’Arménie, Moldavie et Tunisie.

Communiqué :

La Commission européenne et la Fundació Mies van der Rohe ont dévoilé la première liste de 449 œuvres (exécutées entre octobre2018 et octobre2020) concourant pour le prix d’architecture contemporaine 2022 de l’Union européenne - prix Mies van der Rohe. Un nouveau groupe de projets finalistes achevés entre novembre 2020 et avril 2021 viendra grossir la liste de ces œuvres en septembre.

En raison de la situation provoquée par l’inquiétude internationale à propos de la transmission du Coronavirus, le prix Mies de l’UE a adapté le calendrier de cette édition afin d’inclure toutes les œuvres et de garantir la sécurité, la rigueur et l’excellence de l’évaluation de tous les projets.

Le nouveau cycle du prix d’architecture contemporaine de l’Union européenne - prix Mies van der Rohe réfléchira aux défis actuels auxquels architectes, clients, décisionnaires et autres professionnels doivent faire face. Quelques-unes de ces œuvres ont été exécutées en pleine pandémie de Covid-19 et quelques-unes sont le fruit de commandes lors de la période de crise 2007-2012 et ultérieure. Elles seront jugées à l’issue de la pandémie, dans une tentative manifeste de continuer à visiter les réalisations architecturales et leurs usagers, voisins, clients et créateurs en personne.

Changement climatique, pollution, numérisation et explosion démographique représentent également, peut-être plus que jamais, une menace mettant en danger la planète, ses ressources naturelles limitées et, par conséquent, notre bien-être. Les bâtiments et les infrastructures sont responsables d’au moins 40% de l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre et le prix Mies de l’UE doit donc aider à redéfinir et replanifier l’Europe de manière à accorder la priorité à l’environnement à travers un projet culturel dans lequel conception et développement durable sont indissociables.

>> Consultez les projets sélectionnés sur le site du prix

Publié le 09.02.2021 - Modifié le 09.02.2021
0 commentaire

Donnez votre avis

(DR / Commission européenne / Fondation prix Mies van der Rohe)
Prix Mies van der Rohe 2022
Communiqué de presse complet
Communiqué de presse Mies van der Rohe Sélection 2022