Comment un architecte peut-il protéger sa résidence principale, et dont il est propriétaire ?

Un architecte exerçant à titre libéral peut protéger sa résidence principale des poursuites de ses créanciers professionnels en effectuant une déclaration d’insaisissabilité de cette habitation devant un notaire.