"Matinales" territoires du CNOA : la bibliographie

Le Conseil national de l'Ordre des architectes initie un travail de réflexion réunissant acteurs de l'enseignement, politiques, experts, etc. pour aboutir à la coproduction de propositions sur l'avenir des territoires.

Il propose dans ce cadre une bibliographie indicative :

>> BIBLIOGRAPHIE TERRITOIRE :

 

  • URBANISME ET CONCERTATION. Méthode d’évaluation
    Joseph SALAMON, Editions du Territorial, collection l’Essentiel, 2011
    Depuis quelques années, les démarches participatives sur des projets urbains et paysagers sont en pleine évolution en France. Des démarches qui mobilisent une diversité d'acteurs (habitants, élus, techniciens...) et peuvent être organisées et pilotées par les collectivités locales, mais qui peuvent aussi être spontanées et animées par la société civile. Ces démarches se déroulent parfois dans un cadre juridique obligatoire, tout comme elles peuvent être mises en place à l'initiative des élus locaux ou des habitants de façon facultative.
    Après plusieurs années de pratique, ces démarches en plein développement nécessitent aujourd'hui un vrai travail d'évaluation, qui analysera leurs enjeux et leurs impacts sur le territoire et sur ses acteurs.
    Cet ouvrage, rédigé à partir des travaux de recherche ainsi que de différentes expériences professionnelles de l'auteur, propose une méthode d'évaluation scientifique et globale basée sur trois phases : l'évaluation des actions préalables au débat citoyen ; l'évaluation des modalités de participation ; et enfin l'évaluation des actions postérieures au débat citoyen.
  • Territoires 2040 : une invitation à renouveler les politiques d'aménagement en France
    Stéphane CORDOBES, Philippe ESTEBE, Martin VANIER Revue Futuribles. Mars – avril 2013
    L'intérêt du programme Territoires 2040, lancé par la Datar en 2009, pour le renouveau des politiques d'aménagement territorial en France est souligné. Quatre des grands enjeux qu'il faudra relever à moyen et long terme en France sont détaillés : la mise en capacité de tous les territoires pour faire face aux grands défis sociaux, économiques, environnementaux auxquels ils sont confrontés; l'élaboration de stratégies en phase avec des économies et des sociétés mondialisées; la transition écologique; la prise en compte des besoins inhérents à la société mobile.
  • Les outils de la planification - La planification urbaine aujourd'hui.
    Bruno MALHEY
    Revue Cahiers de la fonction publique et de l'administration. janvier 2013
    Tout est planification en matière d'urbanisme. Cette tautologie se vérifie chaque jour, ainsi qu'un corollaire plus récent : toute planification urbaine se doit d'être en phase avec le développement durable du territoire concerné. La nouvelle réglementation issue de la loi SRU de 2000, tente de répondre aux nouveaux enjeux urbains, 50 ans après les lois élaborés au milieu du XXe siècle tandis que les volets I et II du Grenelle de l'environnement imposent un respect de certaines prescriptions durables aux documents d'urbanisme. A ces grands objectifs sociétaux s'ajoutent deux tendances croissantes : d'une part l'imbrication des documents les uns dans les autres dans un enchevêtrement kafkaïen ; d'autre part, le caractère de plus en plus intercommunal desdits documents, nonobstant les résistances des maires, de plus en plus faibles il est vrai (Résumé de l'auteur).
  • Paris, France, Monde. Repenser l'économie par le territoire.
    Pierre VELTZ,
    La Tour d'Aigues : éditions de l'aube, 2012.
    Après avoir abordé le contexte international et sociétal, la géographie économique et sociale de la France est abordée, montrant comment l'économie publique de redistribution permet aujourd'hui d'amortir des tensions latentes en faisant contrepoids à la faiblesse des mobilités géographiques et professionnelles et en produisant pour de nombreux territoires un confort relatif qui pourrait vite se révéler assez précaire. La symbiose entre l'économie de la France et celle de Paris est examinée ainsi que la méfiance subjective qui est à l'origine des nombreuses difficultés encore actuelles de Paris. La diversité et les atouts des capitales régionales sont aussi évoqués.
  • La Ville durable, terrain de rencontres.
    Dominique BOMSTEIN, Anne CONNORS, Fabian TUBIANA
    Revue Environnement magazine. déc. 2012.
    Les outils déjà mis en oeuvre en matière de rénovation du patrimoine urbain ont montré que l'efficacité des dispositifs d'incitation repose avant tout sur la vitalité des partenariats noués localement. Pour améliorer l'aménagement durable de son territoire, le département du Gard lance un label destiné aux plans locaux d'urbanisme. Le Grand Lyon et le Nedo (l'équivalent japonais de l'Ademe) ont signé un partenariat pour développer un projet de smart community alliant environnement et nouvelles technologies qui prendra place dans le quartier Confluence à Lyon. Bouygues Immobilier a réuni une dizaine d'industriels pour travailler pendant trois ans à la conception et à l'exploitation du bâtiment à énergie positive. Encore rare en France, l'habitat participatif gagne du terrain, notamment grâce au soutien de collectivités organisées en réseau.
  • La crise qui vient : la nouvelle fracture territoire.
    Laurent DAVEZIES Seuil, 2012.
    Comprendre la crise qui touche aujourd'hui la France nécessite de la déglobaliser et cela met au jour des lignes de fracture territoriales et révèle aussi que la France est à la veille d'un choc nouveau et plus brutal que les précédents car avec l'assèchement des finances publiques, les territoires sont et seront de moins en moins protégés.la position relative des métropoles en France va aller en s'améliorant et cette évolution va être accélérée par le fait que de nombreux territoires et villes moyennes, notamment ceux qui dépendent fortement de l'économie publique ou d'industries en difficulté, risquent de connaître un fort déclin.
  • Agir sur les grands territoires.
    Editions le Moniteur, 2009
    Ariella MASBOUNGI, David MANGIN, Laurent THERY, Frédérique de GRAVELAINE, Jean-Michel ROUX, Bruno FORTIER
    Proposant une synthèse des travaux des séminaires du Club Ville-Aménagement de 2003 à 2007, cet ouvrage se donne pour objectif d'indiquer des directions de travail pour une équité territoriale et une approche large de la ville durable. Ces réflexions se fondent sur un diagnostic concernant la manière dont se constitue la ville, la manière de générer des projets volontaristes, les postures en présence, la préparation du territoire à ses vocations futures et le préalable que constitue la régénération de la ville existante. Les orientations portent alors sur l'attitude de projet à adopter sur les grands territoires, et les concepts permettant de guider les projets et les actions. Puis, après une présentation sous forme de dessins du processus de constitution, d'évolution et d'organisation des métropoles, diverses expériences sont présentées et commentées : le SCOT de Montpellier, la stratégie de l'agglomération rennaise, la métropole de Porto, l'IBA Emscher Park en Allemagne, les diverses échelles de planification aux Pays-Bas, des quartiers mixtes et durables près de Toulouse, le projet de territoire de Bordeaux, la fabrication de la métropole de Nantes-St-Nazaire, l'enjeu de l'agriculture urbaine. Enfin, deux contributions proposent respectivement une relecture de l'histoire des idées qui ont nourri l'évolution des villes, et un état des lieux de la situation actuelle de la ville contemporaine et de ses enjeux contradictoires.