grand_theatre_albi.jpg
(photo © Vincent Boutin & © Georges Fessy / source ARchicontemporaine.org)
Grand Théâtre d'Albi - Dominique Perrault Architecture, Christian Astruc Architectes

La qualité de la commande conditionne la qualité architecturale

Comment améliorer la qualité de la commande ? Comment conserver une commande publique exemplaire ? Comment favoriser l’accès à la commande publique des jeunes par le groupement ? Quel type de concours, qu’il s’agisse d’aménager la ville ou de construire un bâtiment ? Quelles missions pour l’architecte ? Comment garantir la place de l’architecte sur le chantier ? Comment renforcer les synergies au sein de la maîtrise d’œuvre ?
Publié le 02.10.2020 - Modifié le 26.02.2021
Par Christian ROMON, Secrétaire général de la MIQCP (Mission interministérielle pour la qualité des constructions publiques ) - La pratique du concours de maîtrise d'œuvre est particulièrement développée en France et présente des spécificités qui en font sa singularité sur la scène internationale.
Interview de Denis DESSUS, président du Conseil national de l'Ordre des architectes - Le président de l’ordre des architectes, critique sur la tendance aux appels à projets innovants, propose une évolution de la formule se rapprochant du concours d’architecture "classique".
Par Eric WIRTH, Vice-Président du Conseil national de l'Ordre des architectes - Le concours est le meilleur moyen de choisir un architecte, son projet, et donc de garantir la qualité architecturale, paysagère, environnementale et urbanistique d’un site ou d’un bâtiment.
Par ​Eric WIRTH, vice-président du Conseil national de l'Ordre des architectes - L’architecte optimise le projet architectural pendant le chantier. Si l’architecte suit le chantier, il établira avec encore plus de rigueur les documents de consultation des entreprises, puisqu’il aura à gérer les impasses éventuelles.
Documents de référence sur le thème "La qualité de la commande conditionne la qualité architecturale"