SE PREPARER AUX NOUVELLES CONTRAINTES ENERGETIQUES ET ENVIRONNEMENTALES 2018-2020

Publié le 04.06.2019 - Modifié le 20.06.2019

Tarif

Plein tarif - avant prise en charge : 700 € net de taxe
Jeunes inscrits - avant prise en charge (Architectes inscrits depuis - de 3 ans / Paysagistes installés depuis - de 3 ans)) : 500 € net de taxe
Public

Le module s’adresse à des acteurs de la construction et de la réhabilitation de bâtiments existants, de formation architecte et étant en position de maître d’œuvre ou de maître d’ouvrage. Les stagiaires doivent être motivés par la question du devenir de l

Lieu

MAJ - Formation continue
308 Avenue Thiers
33100 Bordeaux

Session
Du 30 octobre au 31 octobre 2019
Label Branche Architecture 2018
Objectifs de la formation

La formation est structurée prioritairement pour poser et se poser des questions qui affineront le jugement dans l’acte de concevoir. Il s’agit d’un module pour « savoir questionner » et « savoir comprendre des réponses ». 

Programme de la formation

Module : Contraintes énergétiques et environnementales 2018-2020

Jour 1 : 

 

Généralités 

 

Contexte énergétique et environnemental, où comment gérer l’urgence… 

Rappels de quelques fondamentaux : conforts liés à l’énergie  hygrothermique, visuel, QAI. 

Prises en compte de l’usage et des comportements dans la conception et, « révolution » numérique. 

 

Concevoir pour construire durable 

- Contraintes réglementaires : rappels sur la RT 2012 et ses faces cachées, DPE, EFFAPE 

- Incitations pour faire mieux : Les labels énergétiques, environnementaux : le BEPOS, bonne voie vers le facteur 4 ?, les bonus, le label « E+C-», l’expérimentation énergie/carbone et la préparation de la prochaine réglementation 2020. 

- Conception de bâtiments « durables » 

Les relations « architecture / ingénierie », les moyens conceptuels, les nouveaux sujets : acv, mobilité, production, autoconsommations, de la parcelle au tissu urbain 

Construire avec le climat…Le bioclimatisme actualisé. 

Les tendances low-tech, no-tech et leurs limites 

 

Jour 2 : 

 

Rénover les bâtiments existants 

 

- Le parc et les enjeux 

- Contraintes réglementaires : la nouvelle RT « élément par élément » 2017 et RT « globale », autres réglementations énergétiques (DPE, étude de faisabilité d’approvisionnement énergétique), travaux embarqués 

- Inciter pour faire mieux : Le label BBC-Rénovation, exemples 

- L’audit : principes, méthodes, critères des choix architecturaux et techniques. 

- Comment agir sur des bâtiments à haute valeur patrimoniale ? 

- Gérer les interactions et prévenir la pathologie 

 

Pour enrichir le dialogue avec les ingénieurs  décryptages des tendances de l’offre industrielle 

Isolations thermiques des parois opaques, les parois vitrées, les ponts thermiques, la ventilation, le chauffage, la production d’ECS, l’éclairage, la climatisation, les énergies renouvelables, offres spécifiques pour la réhabilitation (isolations, parois vitrées, ventilation, équipements). 



Les supports sous format powerpoint, paperboard et certaines séquences du module s’effectueront par recherche collective.

Formateur
Bernard SESOLIS

Plus d'informations

Niveau de professionnalisation visé

Action d'adaptation et de développement des compétences des salariés

Niveau d'entrée requis

Acteur du cadre de vie

Contexte de la formation

Comment construire et réhabiliter pour 2050 ?
 
Le développement durable est un sujet qui transforme les professions. Les connaissances à acquérir et à maîtriser sont beaucoup plus larges que celles requises à la fin du siècle dernier.
 
Aussi, tous les acteurs du bâtiments doivent non seulement apprendre plus, mais également échanger plus étant donné le nécessaire besoin de spécialisations pour maîtriser les questions sur les coûts, les énergies, mais également l’analyse de cycle de vie et les impacts carbone, les changements sociologiques et les devenirs du tissu urbain.
 
Il y a donc lieu de maîtriser les outils d’échanges : le BIM….mais également d’être en capacité de maîtriser le contenu de ces outils. Le module vise à augmenter les aptitudes des architectes à faire le tri entre les différentes nouvelles offres industrielles et à échanger avec les ingénieurs sur ces offres.
 

Pré-requis

Les prérequis sont principalement ceux liés à la pratique des rapports avec les ingénieurs, les maîtres d’ouvrage, les entreprises, voire les exploitants. Les stagiaires auront donc, en priorité, un profil de professionnel relativement expérimenté, et ce, dans tous secteurs : maison individuelle, logements en collectif, petits et gros tertiaires;  certains sujets comme la RT 2012, la RT dans l’existant, la simulation dynamique, seront supposés cernés sans être maîtrisés.
Une réflexion, voire une pratique préalable des concepts et techniques à connotations environnementales est souhaitable.

Durée
14 heures
Modalités d'évaluation de la qualité de la formation
Un bilan en fin de stage est programmé pour expliciter : -certains sujets méritant une explication complémentaire -des sujets pour lesquels les stagiaires auraient souhaité une approche plus approfondie ou pratique. 
Modalités d'évaluation des acquis de la formation
Établissement d’une attestation de stage
Modalités pédagogiques
En inter-entreprise

Architecture & cadre de vie
Un centre de formation (anciennement appelé CFAA) qui propose des formations à destination des architectes, paysagistes, ingénieurs de la construction et tout acteur du cadre de vie. Nos formations sont élaborées par des professionnels du secteur afin de vous garantir un apport théorique et pratique au plus près de vos besoins

Adresse

308 Avenue Thiers, 33100 Bordeaux

Nom du contact
Service Formation
Tél.
05 57 14 06 97
Développement durable *
Sur le même sujet