Savoir définir et contrôler son coût d'agence par projet

Publié le 31.10.2018 - Modifié le 20.11.2018

Tarif

Tarif unique : 600 € net de taxe
Public

Architectes responsables d’agence et collaborateurs administratifs  
 
Pour tirer le meilleur parti de votre journée de formation, nous vous invitons à compléter ce questionnaire. Ces renseignements seront transmis au formateur pour qu’il puisse répondre

Lieu

CREPA BOURGOGNE FRANCHE-COMTE
56 rue du Transvaal
21000 Dijon

Session
Du 06 juin au 07 juin 2019
Appréciation globale
AFNOR Certification  Conformité en Formation Professionnelle version 1
Objectifs de la formation

Maîtriser les différents aspects de l’établissement et du suivi des coûts des prestations d’architecte exerçant seul ou en association, avec ou sans collaborateur, indispensables à la conclusion de contrats équilibrés.

 

Programme de la formation

Module : Savoir définir et contrôler sont soût d'agence par projet

Jour 1
Présentation des objectifs et des participants
- Présentations réciproques des participants et du formateur et recueil des attentes

- Présentation de la formation

 

Généralités
- Connaître les grands principes comptables

- Comptabilité recettes-dépenses et comptabilité d’engagement - Comptabilité générale et comptabilité analytique

- Frais fixes et frais directs

- Les tâches productives et improductives

- Le prix est-il une donnée ou un résultat ?

- Vendre à perte ne fait que retarder l’échéance fatale

 

Calcul du prix de vente horaire de chaque membre de l’agence
- Savoir calculer le prix de revient et de vente de chaque membre de l’agence

- Détermination des frais fixes de l'agence

- Calcul ou approche des temps productifs (facturables) et non productifs (non facturables)

- Calcul du prix de vente de l’architecte, associés et collaborateurs éventuels et de l’agence

 

Calcul des honoraires par projet
- Savoir calculer les honoraires pour des missions plus ou moins courantes et répétitives ;

- Les frais affectables (frais directs) à une opération et à une mission donnée ;

- Eléments négociables et non négociables ;

- Missions co-traitées et sous-traitées ;

- Calcul des honoraires.

 

Les aspects contractuels d’une maîtrise des coûts
- Limiter les conséquences financières de situations imprévisibles grâce à des clauses appropriées

- Les clauses à surveiller si CCAP établi par des tiers ;

- Les clauses à insérer si CCAP établi par agence d’architecture

- Eléments à insérer dans les conventions de cotraitance (ou de sous-traitance).

 

Jour 2
Concevoir et pérenniser un système de management des coûts
- Concevoir et pérenniser un système de management des coûts ;

- Outils et enregistrements des temps passés ;

- Coûts prévisionnels, écarts et dérives potentielles ;

- Points clés d’une méthode de suivi « le reste à faire » ;

- Tableau de suivi et contrôle de l’avancement ;

- Procédure de suivi.

 

Le modèle économique est-il adapté ?
- Découvrir et comprendre le Business Model Canvas (Matrice de modèle économique)

- Etudes de cas à partir de situations proposées par les participants (selon temps disponible)

 

Evaluations et conclusions de la formation
- Contrôle individuel des acquis et correction collective ;

- Reprise des attentes formulées en début de formation et tour de table interrogatif sur le ressenti de chaque participant ;

- Evaluation de la formation, du formateur et des conditions de formation par les participants

 

 



Alternance d’exposés avec documents en vidéo projection et de travail personnel à partir des données spécifiques à chaque participant (voir documents à préparer ci-avant).

Méthodes participatives visant à développer l’interactivité entre participants et formateur et entre participants.

 

Présentations de la session de formation et divers documents complémentaires dont certains appropriables (format .doc et .xls) sur mémoire USB ou par téléchargement.

 

 

Formateur
Jacques ALLIER

Plus d'informations

Niveau de professionnalisation visé

Action d'acquisition, d'entretien ou de perfectionnement des connaissances

Contexte de la formation

Dans le contexte d’une raréfaction de la commande publique et privée la tentation est grande de baisser ses honoraires. Cette attitude engendrée par des connaissances insuffisantes en gestion conduit à des effets néfastes pour celui qui s’y adonne mais aussi pour toute la profession.
Cette situation est aggravée par l’absence de clauses protectrices dans les marchés de maîtrise d’œuvre ainsi que par un système de comptabilité ne reflétant pas fidèlement la situation économique.
Comme toutes les professions libérales, un architecte vend essentiellement du temps. Il est donc essentiel que ce professionnel connaisse son coût et les éléments déterminants d’une négociation fructueuse afin que le prix convenu assure la pérennité de son entreprise et sa propre rémunération, et ce, sans sacrifier la qualité attendue des prestations.
La présente formation, essentiellement pratique, vise à transmettre les notions et méthodes indispensables pour parvenir à ce résultat.
 
Des réalisations à chauffage solaire des années 70 aux bâtiments passifs des années 2006-2010, Jacques ALLIER s’est toujours attaché à concevoir des ouvrages frugaux énergétiquement, les maisons individuelles constituant un terrain d’expérimentation de choix.
Une rencontre décisive en 1975 de Maurice TOUCHAIS, expert international reconnu en héliotechnique sera à l’origine d’une véritable passion vis-à-vis de l’énergétique et de l’énergie solaire en particulier, considérée comme énergie primaire de remplacement des énergies carbonées. La collaboration continue avec ce chercheur pendant huit années se concrétisera par la conception et la réalisation d’insolateurs à renforcement de lumière et à l’étude de la charpente et de la couverture transparente d’insolateurs à concentrateurs en vue de la réalisation de stations solaires de puissance produisant chaleur, électricité et matières énergétiques.
L’activité de formation s’est amplifiée à partir de 2010, date de la transmission des activités d’architecture et de contractance générale. Destinées aux acteurs de la maîtrise d’œuvre et du cadre de vie, mais plus singulièrement des agences d’architecture, les contenus portent sur les aspects énergétiques et écologiques des bâtiments neufs et existants. L’anticipation des risques et difficultés générés par la recherche de la réduction des besoins et de l’utilisation des sources renouvelables fait partie intégrante de ces formations et les aspects méthodologiques et comportementaux sont souvent évoqués sans oublier le confort physiologique et la santé des occupants et utilisateurs en toutes saisons.
Jacques Allier a été membre du conseil régional de l’ordre des architectes de Franche-Comté de 1990 à 1998 dont il fut le Président et membre du conseil national de l’ordre des Architectes de 1998 à 2002.

Pré-requis

Documents à préparer :Chaque participant viendra avec :
- son dernier bilan comptable (ou liasse fiscale 2035 ou 2050) ;
- ses feuilles d'heures (pour ceux qui en ont) ;
- la connaissance des salaires bruts de ses collaborateurs ;
- son ordinateur portable (si possible) et une calculatrice (indispensable)
Aucun prérequis pour les architectes dont l’activité est récente et qui ne disposent pas des éléments énumérés ci-dessus.
 
 

Durée
14 heures
Modalités d'évaluation de la qualité de la formation
Contrôle permanent lors des exercices ponctuant la formation Exercice de contrôle individuel en fin de session avec correction collective Evaluation à chaud de la formation et des conditions de la formation par les participants  
Modalités d'évaluation des acquis de la formation
Établissement d’une attestation de stage
Modalités pédagogiques
En inter-entreprise
Organisme
Adresse

56 rue du Transvaal, 21000 DIJON

Nom du contact
Yvelise JOSEPH
Tél.
06 61 96 33 74
Sur le même sujet