Matériaux éco-sourcé : Terre

Publié le 19.05.2021
Format Pédagogique

Tarif

760€ € ht
Public

Architectes/MOE Responsable bureau d'études entreprise

Lieu

AVENUE DE BIRMINGHAM

LYON
Session
Du 17 novembre au 18 novembre 2021
Objectifs de la formation

Être capable de citer les différentes techniquestraditionnelles de constructions en terrecrue (pisé, bauge, adobe, torchis, enduits)

• Être capable de citer les techniques etmatériaux émergents (terre armée, terrecoulée,terre allégée, panneaux terre, etc.)

• Être capable de citer les composants dumatériau terre, le rôle des grains et des fibres

• Être capable d’expliquer en quoi la terre est unbéton d’argile

• Avoir pris conscience des potentielsconstructifs et esthétiques de la construction enterrecrue

• Avoir pris conscience des limites etinconvénients de la construction en terre crue

Programme de la formation
  • Architectures, techniques et performances de la construction en terre crue
  • Présentation des intervenants et des stagiaires, présentation du déroulé des 2 jours et des objectifs pédagogiques
  • Histoire de la construction en terre et architecture vernaculaire (culture)
  • Pourquoi parle-t-on d’architecture de terre ? (architecture)
  • Les techniques de construction en terre (ligne de production et mise en œuvre)
  • Fonctions et caractéristiques de la construction en terre (structure)
  • La terre est un béton d’argile (science)
  • Le marché de la construction en terre crue en France
  • Construire en terre aujourd’hui, règles et contraintes
  • Rôles et importance des acteurs de la construction
  • Le développement de la filière terre en France
  • Étude du marché de la construction en terre en France
  • Économie de la construction en terre.
  • Méthode pédagogique

 

  1. Historique de l’architecture de terre : panorama des constructions en terre dans le monde et en France, développement, déclin et renouveau des constructions en terre. Culture constructive etculture locale. Architecture/territoire et paysage. Intelligence et leçons de l’architecture vernaculaire.
     
  2. Architecture de terre : retour collectif sur les dispositifs techniques de protection des architecturesde terre (soubassements/toiture/ventilation, perspirance, etc.). Des architectures mixteterre/bois/pierre. Débat sur la notion de normalisation et standardisation de l’architecture.
     
  3. Les techniques de construction en terre. Inventaire collectif des différentes techniques deconstruction en terre, faire émerger collectivement les différentes techniques et les lieux l’ontrouve des architectures de terre. Les lignes de production des différentes techniques : de l’extractionà la mise en oeuvre en passant par la transformation en matériaux de construction. Les détailstechniques et les systèmes constructifs génériques à ces constructions, précautions à prendre etpoints de vigilance.
     
  4. Caractéristiques des architectures de terre. La roue des fonctions (porter, franchir, décorer,réguler, isoler...) Ce que l’on peut faire et construire en terre. Capacités physiques et mécaniques de laterre (résistance mécanique à la compression, traction, flexion, résistance à la vapeur d’eau, résistancethermique, perméabilité, matériaux à changement de phase, inertie, régulation hygrothermie,réversibilité, recyclage. Aborder l’analyse du cycle de vie et le recyclage du matériau terre. Problématiques de l’isolation dans les climats tempérés. Problématiques de la disponibilité de la ressource.
     
  5. La terre est un béton d’argile. Les différentes teneurs en eau de la terre (sec, humide, plastique,visqueux, liquide). La terre, matière triphasique (solide, liquide, gazeux). Variété et caractéristiques desterres et des agrégats. Les différentes matières premières de la construction en terre : les grains, lesargiles, l’eau, les fibres végétales/animales. Approche des phénomènes physico-chimiques animant lematériau terre. Les principes de stabilisation organiques et chimiques. Le rôles des fibres dans laconstruction en terre (résistance mécanique, traction, flexion, isolation, ductilité, etc.)
     
  6. Construire en terre en neuf aujourd’hui : réglementation, codes de bonnespratiques,problématique de l’isolation thermique, des normes parasismiques, ATEX de types B.Différences règlementaires entre bâtiments publics et privés. Interfaces avec les autres matériaux etcorps d’état, phasage du chantier.
     
  7. Rôle et importance des acteurs du projet : maitre d’ouvrage, architecte, bureau d’étude, bureau decontrôle, OPC, entreprise et artisans, etc. La formation et les compétences nécessaires pour construireaujourd’hui. Etude de cas : exemple d’une construction.
     
  8. Développement de la filière « terre » actuelle. Présentation des différents acteurs, des associationsrégionales, nationale, européennes. Les freins et leviers au développement de cette filière. Le projetnational terre, le projet cycle terre, etc.
     
  9. Etude du marché de la construction en terre.et pourquoi construire en terre. Savoir décrire lesavantages et inconvénients de la construction en terre. Identifier la provenance des matériaux et outilsspécifiques. Le bon matériau au bon endroit.
     
  10. Plans techniques et coût de la construction. Étude de plans techniques, calculs des coûts,fabrication d’une notice technique.
Formateur
Amaco

Plus d'informations

Niveau de professionnalisation visé

Acquisition de compétences

Contexte de la formation

Sensibiliser les participants aux différentes techniques de construction en terre crue, leurs potentiels et limites. Faire prendre conscience aux participants que la terre est un béton d’argile. Sensibiliser les participants aux enjeux réglementaires, techniques et économiques liés à l’utilisation de la terre crue dans les constructions neuves

Durée
2 jours
Modalités d'évaluation de la qualité de la formation
Evaluation à chaud
Modalités d'évaluation des acquis de la formation
Bilan + questionnaire fin de session
Modalités pédagogiques
Durant les deux jours, nous proposerons une alternance de méthodes pédagogiques afin de stimuler l’attention et de proposer un apprentissage en profondeur. Ci-dessous, la liste des méthodes que nous utiliserons : Cours théoriques, présentations avec images et films Cours participatifs avec travail et réflexion en petits groupes Débats collectifs Tables rondes avec différents acteurs Manips scientifiques Atelier sensoriel

Le Groupe pour l'éducation permanente des Architectes a pour mission de proposer et de développer l'offre de formation continue à destination des architectes, de leurs collaborateurs et des acteurs de la conception du Bâtiment. L'accompagnement des professionnels constitue notre priorité et nos formations sont conçues et organisées pour être accessibles aux protagonistes du monde de la construction, de la conception à la réalisation.

Organisme
Adresse

29, BD Raspail

75007 PARIS

Nom du contact
Service FORMATION
Tél.
01.53.63.24.00
Fax
01.53.63.24.04
Développement durable *
Sur le même sujet