MAROC-Voyage d'étude formation : Constructions bioclimatiques écoconstruction, inspiration architecturale du vernaculaire au contemporain

Publié le 04.01.2023 - Modifié le 06.02.2023
Format Pédagogique

Tarif

Plein tarif : 1600 € net de taxe
Tarif jeune inscrit : 1600 € net de taxe
Public

Architectes, maîtres d'oeuvre

Lieu

MAROC

Session
Du 11 mars au 18 mars 2023
Objectifs de la formation

A l'issue de ce voyage d'étude formation, le stagiaire sera capable de :

Appréhender le concept d’écoconstruction au travers des techniques traditionnelles et des innovations contemporaines

Identifier les pratiques architecturales locales et la question de la durabilité au travers des visites de chantiers représentatifs

Inspirer et ouvrir sa pratique vers de nouveaux horizons éco constructifs.

 

Programme de la formation

Module : MAROC-Voyage d'étude formation : Constructions bioclimatiques écoconstruction, inspiration architecturale du vernaculaire au contemporain

Samedi

Matin 

Arrivée à Agadir

Après-midi 

Accueil et introduction du voyage d’étude par Salima Naji et David Goeury

Visite du Chantier Ouffelah

Présentation des enjeux d’éco-construction et d’utilisation des matériaux locaux.

Nuit à AGADIR

 

 

Dimanche

Matin 

Départ Transfert sur TIZNIT (1h45)

Visite de Tiznit : projets dans la médina et musée, complexe d’interprétation du patrimoine et les micro actions dans la palmeraie.

Echange de pratiques à l’agence d'architecture de Salima Naji à Tiznit

Intervenants : Salima Naji - architecte, docteure en anthropologie & David Goeury - docteur en Géographie, enseignant chercheur

 

Après-midi 

Etude sur le site de la palmeraie avec atelier de travail :

- Eco construction, techniques terre (adobes, pisé, BTC, etc.)

Intervenants : Salima Naji & David Goeury 

Nuit à TZNIT

 

Lundi

Matin

Etude sur le site de la palmeraie avec atelier de travail :

- Démonstration pisé, dosage, éléments de construction pisé et briques de terre

Intervenant :  Omar Boumehdi, président de l'association TARGA de la palmeraie de Tiznit

 

Après-midi

Etude sur le site d’illigh – Atelier sur les enduits et la restauration d’un bâtiment du début du 18ème siècle

Cimetière juif

Intervenants : Salima Naji, David Goeury et Safia Adohane de l'association Amendil

Nuit à TIZNIT

 

Mardi

Matin

Etude sur le chantier du souk de Taghjijt avec atelier de travail :

- Restauration de patrimoine bâti local communautaire

 

Après-midi

Ascension jusqu'au Grenier Id Aissa à Amtoudi, visite commentée

Intervenant : Rachid Ouadelli de l'assoiation "Les gardiens de la mémoire"

Nuit à TATA

 

Mercredi

Matin 

Trajet jusqu’àTata

Etude sur chantiers avec atelier de travail :

- Eco construction sur les chantiers du bâtiment Ayet Ouabelli (Centre socio culturel de proximité) et du minaret Agadir Oumera

Chantier de conservation de la Synagogue (Tagadirth)

Visites de chantiers d’écoconstruction commentées.

Intervenant : Salima Naji 

 

Après-midi

Etude sur chantiers avec atelier de travail :

- Chantier d’Eco construction musée de la résistance de Tata

- Les bâtiments des foyers féminins à Oum Guerdane

- Centre de promotion de l’artisanat

Intervenants : Salima Naji & Hot Boubekerb- Ingénieur de la province de Tata

Nuit à TATA

 

Jeudi

Matin

Etude sur site avec atelier de travail :

- Restauration en pierre : techniques mixtes, matériaux, maîtres maçons et projets sur le chantier des greniers collectifs Akka Ighane à Aguinane

Visite des chantiers de restauration en pierre (techniques mixtes, matériaux, maîtres maçons et projets)

Intervenant : Rachid Ouadelli

 

Après-midi

Visite du grenier sous roche d’Ifri Imadidane

Intervenant : Rachid Ouadelli

Nuit à Ouled Berhil

 

Vendredi

Matin

Retour vers Marrakech par la route de Tizi n’Test

Déjeuner dans la résidence d’artiste au Maqam

Présentation de l’Artiste Mohamed Mourabiti au Maqam Tahanout

 

Après-midi

Etude sur site avec atelier de travail, chantier de restauration  :

- Les règles de l'art de la restauration de maisons historiques sur chantier

Intervenant : Abdelatif Ait Ben Abdellah, qui a sauvé une centaine de maisons à Marrakech

Nuit dans un riad à Marrakech

 

Samedi

Matin 

Conclusion du voyage d’étude

Echange de pratiques et retour sur expérience

Visite du jardin Majorelle et des musées berbère et Yves St Laurent Marrakech, qui a reçu le prix Afex (Architectes français à l’export) en 2017

 

Après-midi

Retour Toulouse

 

 



Alternance d’apports théoriques, d'ateliers, d'études sur site, de visites de chantiers commentées et d’échanges d’expériences.
Les intervenants :

>       Salima Naji, architecte DPLG (Paris-La-Villette) et docteure en Anthropologie sociale de l’EHESS, rattachée à l’école nationale d’architecture d’Agadir

>       David Goeury, Docteur en Géographie, enseignant chercheur Sorbonne-Université

>       L’association de la palmeraie de Tiznit

>       Abdellatif Ait Ben Abdellah, créateur de Marrakech-riad, a sauvé une centaine de riads depuis 25 ans

>       Intervenant présentatn le travail de Mohamed Mourabiti, artiste peintre créateur du Maqam

>       Abdelatif Ait Ben Abdellah, qui a sauvé une centaine de maisons à Marrakech.

>       M. Boubeker Hot, Ingénieur de la province

>       Rachid Ouadelli Accompagnateur association les gardiens de la mémoire

 

 

Formateurs
Salima NAJI
David GOEURY

Plus d'informations

Niveau de professionnalisation visé

Action d'acquisition, d'entretien ou de perfectionnement des connaissances

Contexte de la formation

En s’appuyant sur de multiples expériences de chantier menées au Maroc, par l’architecte Salima Naji depuis 2004, nous profiterons de son expertise en terre et pierre pour participer à la découverte de son travail, et à des workshop sur certains de ses chantiers d’écoconstruction dans le Sud marocain (région d’Agadir-Tata).
Avec elle, on comprendra son approche sociale tant du patrimoine bâti que des techniques revisitées pour le contemporain, afin d’interroger plutôt le capital de résilience des architectures du Sud marocain : une dynamique constante d’adaptation qu’il faut réactiver pour sortir des logiques globales et nocives, dont l’omniprésence actuelle du béton est l’expression la plus évidente.
Défendre une architecture du bien commun signifie interroger l’objet architectural en privilégiant les conditions sociales de son édification, l’usage, l’attachement aux lieux ou encore les pratiques spatiales qui lui sont spécifiques. À ce titre, les communautés de l’Atlas et du Sahara marocains représentent une source d’inspiration pour une réflexion sur la durabilité des constructions contemporaines. Dans les oasis ou encore les greniers collectifs, incarnations du bien commun, c’est le savoir-faire de solidarités historiques qui se manifeste. Témoin de la capacité humaine à constituer un environnement viable malgré des contraintes climatiques extrêmes, l’architecture y est pensée tel un objet intégré à son environnement, où se lient étroitement agriculture et construction autour de la pierre, de la terre et des végétaux les plus résistants.
 

Pré-requis

Passeport en cours de validité OBLIGATOIRE

Durée
42 heures
Modalités d'évaluation de la qualité de la formation
Pour les personnes en situation de handicap En cas de besoins spécifiques, contactez notre référente handicap : Elsa DUCUING contact@ilotformation.com 05 62 86 16 33   Evaluation de la formation Au démarrage de la formation, les participants rempliront un
Modalités d'évaluation des acquis de la formation
Établissement d’une attestation de stage
Modalités pédagogiques
En inter-entreprise

L'association Ilot Formation a été crée en 2012 à l'initiative du Conseil Régional de l'Ordre des Architectes Midi-Pyrénées. C'est un organisme de formation dédié aux professionnels de l'architecture et du cadre de vie (Dirigeants, Salariés, Libéraux, Demandeurs d'emploi).

Adresse

Site Toulouse :
37 bis rue Roquelaine,
31 000 Toulouse

Site Montpellier :
Place Paul BEC
34000 Montpellier

Nom du contact
Equipe administrative
Tél.
05.62.86.16.33 / 04.67.08.26.04
Développement durable *
Sur le même sujet