LA MISSION OPC (ORDONNANCEMENT, PILOTAGE, COORDINATION)

Publié le 09.09.2022 - Modifié le 26.09.2022
Format Pédagogique

Tarif

Tarif PARTENARIAT REFC'A : 900 € net de taxe
Public

Ensemble des acteurs de l'acte de bâtir
Particulièrement : architectes, BET, Conducteurs de travaux, Chefs de chantier, Coordonnateur travaux

Lieu

À distance (Zoom)

Session
Du 07 décembre au 12 décembre 2022
Qualiopi
Programme de la formation

Module : --

J1
- Les textes règlementaires et contractuels
- Les phases d’une opération de construction
- Les intervenants de l’acte de construire
- La place de l’OPC
- La mission OPC et la mission de l’Architecte
- La mission OPC en phase conception

- planning


J2

- La mission OPC en phase exécution
- planning détaillé TCE
- La réunion de chantier
- Les outils du pilotage
- L’interférence C.OPC et C.SPS
- Le compte rendu de la réunion OPC
- Le rôle de l’OPC dans le processus de la réception
- La responsabilité
- L’assurance
- Le contrat



- Présentation diapos
- Présentation de modèles de compte rendus de chantier, de planning, de contrat…
- Outils de l’OPC (tableaux, bordereaux, fiches pratiques…)

Formateur
Michel BRAAKSMA

Plus d'informations

Niveau de professionnalisation visé

Action d'acquisition, d'entretien ou de perfectionnement des connaissances

Contexte de la formation

L’OPC est la mission d’ordonnancement d’une opération de construction et de coordination des différents corps d’état sur un chantier. Son objectif est de garantir au client la bonne organisation des travaux et les délais d’exécution.La loi MOP a intégré la mission O.P.C dans l’ensemble des missions de maîtrise d’oeuvre dites « normales ». Auparavant, cette mission se situait en dehors des missions généralement commandées à la maîtrise d’oeuvre.L’OPC en tant que une mission à part entière, complémentaire de la mission de l’architecte et indispensable au bon déroulement du chantier dans le cas de marchés de travaux en lots séparés.
 
Ainsi, le devoir de conseil de l’architecte vers son maître d’ouvrage l’oblige à adopter une position claire afin d’éviter la confusion des rôles.La responsabilité de l’architecte étant nouvellement engagée, il est donc primordial qu’il en connaisse parfaitement ses prérogatives et ses limites.

Durée
14 heures
Modalités d'évaluation de la qualité de la formation
Dans le cadre du contrôle qualité de notre offre de formation continue, il vous sera demandé :  de compléter un QCM de positionnement et un QCM de fin de formation  Egalement, il peut vous être demandé :  de compléter un questionnaire de pré-formation 
Modalités d'évaluation des acquis de la formation
Établissement d’une attestation de stage
Modalités pédagogiques
Distantiel synchrone
Organisme
Nom du contact
Lisa-Marie BROSSEAU
Tél.
0322432309
Cadre réglementaire de la construction *
Sur le même sujet