LA CONSERVATION PRÉVENTIVE : PRINCIPES FONDAMENTAUX

Publié le 18.01.2019 - Modifié le 21.02.2019

Tarif

ADHÉRENT : 475 € net de taxe
NON ADHÉRENT : 505 € net de taxe
Lieu

Maison de l'architecture Centre-Val de Loire
44/46 quai Saint-Laurent
45000 Orléans

Session
Du 13 juin au 14 juin 2019
Datadock
Programme de la formation

Module : La conservation préventive : principes fondamentaux

1ère JOURNÉE

 

Tour de table et introduction à la formation

 

 I - Qu’est-ce que la Conservation Préventive ?

              1 - Globalité de la démarche

              2 - Vitesse de dégradation des collections

              3 - Les acteurs : le bâtiment, le personnel, les collections, le public

 

  II - Altération des collections

               1 - les matériaux organiques 

               2 - les matériaux inorganiques

                                  

 III - Les facteurs d’altération et effets sur les collections   organiques et inorganiques

               1 - les facteurs environnementaux des collections

                    l’humidité Relative              
                    la température
                    les vibrations

 

2ème JOURNÉE

 

  I - Les facteurs environnementaux des collections (suite)

              1 - les micro-organismes et les insectes
              2 - la lumière

              3 - le public

 

                                                                                                                                      

  II - TP d’application en salle (salles d'exposition du musée des beaux-art d'Orléans)

 

 III - Restitution des TP et échanges

 

  IV - Bilan de la formation

                                                                                                                     


 



Intervenants :

 

Nathalie PALMADE‐LE DANTEC, conservateur‐restaurateur de peintures, et consultante en conservation préventive est adjointe au directeur des études, chargée de la formation permanente au département des restaurateurs de l’Institut national du patrimoine (INP) et responsable du module de conservation préventive en formation initiale. Elle a été restaurateur conseil pour la conservation préventive au Centre de recherche et de restauration  des musées de France (C2RMF) et a participé à de nombreux projets de programmation en ce domaine.

 

Bertrand LE DANTEC, conservateur-restaurateur de peintures et consultant en conservation préventive, est adjoint au chef de service de la conservation préventive au musée du Louvre. Dans ce cadre, il a co-piloté le projet des réserves externalisé. Il a également mis en place de nombreuses mesures de protection des collections lors de travaux sur le bâtiment, des mesures d’entretiens des lieux et des collections et a définis et suivi les études préalables nécessaires au transfert des oeuvres et à l’aménagement des lieux de conservation et de restauration

 

 

Formateur
Nathalie-Bertrand PALMADE-LE DANTEC

Plus d'informations

Contexte de la formation

Que ce soit pour une programmation dans le cadre de la création d’un musée ou de réserves, un parcours dans un monument, une réhabilitation, des travaux… ces lieux culturels qui se doivent de conserver les éléments de notre patrimoine doivent répondre à leurs exigences de conservation. La conservation préventive est une démarche globale qui recouvre l’ensemble des actions qui permettent de prévenir et de ralentir les dégradations sur les collections. L’objectif est d’agir en amont sur les agents de détérioration tels qu’un climat inadapté, la lumière, les contaminants biologiques… soit au niveau de la programmation ou de toute intervention dans un lieu où sont exposés et conservés des éléments du patrimoine.

Durée
14 heures
Modalités d'évaluation des acquis de la formation
Établissement d’une attestation de stage
Adresse

44/46 quai St Laurent

Nom du contact
DOS SANTOS Ludivine
Tél.
02 38 54 08 96
Sur le même sujet