Isolation intérieure du bâti

Publié le 28.03.2017 - Modifié le 20.04.2018

Tarif

610.00€ non assujetti à T.V.A € net de taxe
610€ HT € ht
Public

Tout public intervenant dans le bâti ancien

Lieu

6 rue Grivolas 84000 AVIGNON

AVIGNON
Session
Du 12 décembre au 14 décembre 2018
Objectifs de la formation

L'objectif de cette formation est d'apporter la connaissance pratique des techniques d'isolation intérieure du bâti ancien dans une approche globale d'efficacité énergétique. Elle permettra d'acquérir une méthodologie d'intervention et de mise en oeuvre, une connaissance des principaux éléments complémentaires de l'isolation et de traitement des points singuliers.

Programme de la formation

JOURNEE 1 :

Patrimoine bâti, développement durable et  amélioration thermique 

  1. Introduction
  • Place du bâti ancien dans la culture, l’identité, le paysage.
  • La valeur du bâti existant : utilité, patrimoine, valeur technique.
  1. Recherche de performance énergétique

Contexte historique et réglementaire

-  les réglementations thermiques

  1. Comportement thermique du bâti ancien

         Thermique : notions fondamentales

  • Echanges de chaleur
  • Conductivité thermique
  • Résistance thermique
  • Transmission calorifique
  • Inertie thermique
  • Mécanismes thermo hydriques
  • Comportement de surface

Rappel des caractéristiques constructives  du bâti ancien

Comportement thermique du bâti ancien : état des connaissances

  1. Amélioration du confort thermique
  • Le bâti ancien : approche globale et bioclimatique
  • Les principes de l’amélioration thermique
    • Conserver les acquis
    • Gérer l’humidité
    • Réduire les pertes =isoler
    • Maîtriser les flux d’air
    •  
  1. Développement durable : de quoi parle t’on :
  • Définitions : développement durable, éco matériaux, matériaux bio-sourcés, agro matériaux, analyse  de cycle de vie, indicateurs environnements.
  1. Le contexte réglementaire

Les garanties de l’entreprise

  • Garantie décennale
  • Qualification des matériaux
  • Respect  de principes de mise en œuvre (DTU, avis techniques, règles professionnelles).

Les garanties du fabricant de matériaux

  • Qualification des matériaux isolants (certificats ACERMI, avis techniques, fiches fabricants)
  • Prescription de mise en œuvre

JOURNEE 2 :

les matériaux isolants

  1. Les différentes solutions d’isolation possible
  • Isolation par l’extérieur
  • Isolation par l’intérieur
  • Isolation répartie
  1. Les matériaux isolants
  • Les isolants minéraux
  • Les isolants synthétiques
  • Les isolants végétaux
  • Les isolants issus du recyclage
  • Les isolants d’origine animale
  • Les isolants spéciaux à faible épaisseur
  1. L’isolation par l’intérieure dans le cadre du développement durable

Le choix des matériaux

Isolation avec ossature recouverte de panneaux

  • Matériaux isolants en panneaux
  • Matériaux isolants insufflés

 

Isolation par panneaux ou blocs à enduire

L’étanchéité à l’air – les différentes membranes

Les gaines techniques

  1. La correction thermique des murs anciens

Les enduits à caractère isolant :

  • Les enduits chaux chanvre
  • Les torchis allégés ou mélanges terre paille

Les parements à faible effusivité

  1. Approche économique
  • Les coûts matériaux sont étudiés lors de la description de chacun
  • Calcul  des temps de main d’œuvre.

 

JOURNEE 3 : Exercices pratiques

  • Pose d’un isolant végétal.
  • Pose avec liaison sur la paroi, pour prendre en compte les différences de structures existantes dans le bâti ancien.
  • Pose avec ou sans lame d’air entre l’isolant et mur selon les transferts hydriques du mur et la nature de l’isolant.
  • Pose d’une membrane frein vapeur variable avec traitement des points particuliers : raccords entre lés de la membrane, entre membrane  et plafond, entre membrane et sol, entre membrane et mur en retour.
  • Pose de liteaux sur le frein vapeur pour créer une gaine technique et conserver l’intégrité des fonctions de la membrane.
  • Pose d’une plaque de recouvrement avec intégration d’un ou plusieurs boîtiers électriques.
  • Réalisation d’un doublage isolant avec des blocs à enduire.

Réalisation d’un enduit perméant à la vapeur d’eau : enduit chaux et sable ou enduit terre. L’application des enduits de terre permet une ouverture vers une autre technique « écologique », souvent méconnue et présente l’intérêt d’un réemploi aisé des blocs recouvert (dans le cas d’un démontage et réemploi).

Formateur
Luc VAN NIEUWENHUYZE

Plus d'informations

Niveau de professionnalisation visé

Mise à niveau, perfectionnement

Niveau d'entrée requis

Tout public ayant une pratique personnelle intervenant en bâti ancien.

Pré-requis

Aucun

Durée
21 heures
Modalités d'évaluation de la qualité de la formation
Fiche d'évaluation
Modalités d'évaluation des acquis de la formation
Questionnaires
Modalités pédagogiques
- Cours polycopié - Support du mur exercice et matière mise en œuvre (chaux, terres naturelles et oxydes...)
Organisme
Adresse

6 rue Grivolas

Nom du contact
Céline VARIS
Tél.
0490855982
Sur le même sujet