GESTION ET VALORISATION DES EAUX DE PLUIE

Publié le 25.01.2023 - Modifié le 06.02.2023
Format Pédagogique

Tarif

MODULE 1+2 - ADHÉRENT 2023 : 690 € net de taxe
MODULE 1+2 - NON ADHÉRENT 2023 : 730 € net de taxe
Public

- Architectes et collaborateurs d’architectes
- Bureaux d'études
- Installateurs
- Maîtres d'ouvrage
- Prescripteurs
- Paysagistes

Lieu

Ordre des architectes du centre
44/46 quai Saint-Laurent
45000 Orléans

Orléans
Session
Du 24 mai au 25 mai 2023
Appréciation globale
Datadock
Objectifs de la formation

Cette formation vous permettra de :

- Comprendre les enjeux de la gestion des eaux pluviales.
- Maîtriser les notions de rétention, d’abattement et de valorisation des eaux.
- Savoir lire et comprendre une notice eau pluviale vs les exigences des autorités
- Connaître les différentes solutions techniques existantes

- Comprendre les enjeux de la récupération de l’eau de pluie
- Distinguer la récupération des eaux de pluie de la rétention des eaux pluviales
- Connaître les normes et les textes réglementaires
- Maîtriser les différentes installations techniques de récupération de l’eau de pluie.

Programme de la formation

Module : La récuperation et l'exploitation de l'eau de pluie

MATIN

I. Accueil

 

II. Tour de table

 

III. L’histoire d’eau et l’homme

 

IV. Le contexte et les enjeux actuels de la récupération de l’eau de pluie

 

V. Tordre le cou aux idées reçues

 

VI. Récupération vs rétention Les principales notions de la rétention d’eau

 

VII. Comment aborder un dossier de récupération de l’eau de pluie

 

VIII. Les erreurs à éviter

 

PAUSE DÉJEUNER

 

APRÈS-MIDI

IX. Le répertoire des questions à poser et des informations à recueillir

 

X. Les différentes configurations d’une installation de récupération

 

XI. Études de cas et utilisation du logiciel de dimensionnement www.la-banquise.com

 

XII. Chiffrage d’une installation de valorisation des eaux de pluie

 

XIII. Tour de table et bilan de formation

 



L’approche pédagogique s’articule autour d’apports théoriques s’appuyant notamment avec :

-Méthodes actives et participatives

-PPT
-Vidéos
-étude de cas
-échanges

-Tours de table


Module : La gestion des eaux pluviales à la parcelle

MATIN

I. Accueil

 

II. Tour de table

 

III. Les enjeux de l'eau dans le monde

 

IV. L'impact du changement climatique dur le cycle de l'eau

 

V. Les grandes notions de gestion des eaux pluviales - récupération - rétention - abattement

 

VI. Les impacts de la rétention, de l’abattement et de la valorisation des eaux de pluie

 

VII. Comment aborder un dossier gestion des eaux pluviales à l'échelle de la parcelle

VIII. Comment calculer une surface active

 

PAUSE DÉJEUNER

 

APRÈS-MIDI

 

IX. Les solutions techniques existantes pour chacune des trois notions présentées ci-dessus

 

X. Le répertoire des questions à poser et des informations à recueillir

 

XI. Études de cas simples

 

XII. Les interactions des entre l'abattement et la valorisation des eaux pluies

 

XIII. Études de cas complexes

 

XIV. Tour de table et bilan de formation

 



L’approche pédagogique s’articule autour d’apports théoriques s’appuyant notamment avec :

 

-Méthodes actives et participatives

-PPT
-Vidéos
-étude de cas
-échanges

-tours de table

Formateur
Cédric FONTAINE

Plus d'informations

Niveau de professionnalisation visé

Action d'acquisition, d'entretien ou de perfectionnement des connaissances

Contexte de la formation

Dans un contexte de raréfaction de la ressource en eau et de changements du régime des pluies, la valorisation des eaux de pluie s'impose comme l'une des solutions qui permet de réduire le stress hydrique et de limiter les impacts des épisodes pluvieux violents.
 
Autorisée depuis 2008 par l'arrêté du 21 août 2008, puis réglementée par les normes AFNOR NF-P16-005 (2011) puis NF-EN-16941.1 (2018), la récupération des eaux de pluie n'est pas ou peu maîtrisée par les différents acteurs du bâtiment alors que :
Les maîtres d'ouvrages sont de plus en plus exigeants afin d'optimiser leurs investissements
Les collectivités qui intègrent la valorisation des eaux de pluie dans les PLU, exigent des résultats en termes de limitation du volume des eaux pluviales rejetées aux réseaux.
Les "fermiers" souhaitent contrôler le respect des normes de disconnexion afin de protéger leurs réseaux d'eau
L'intégration de la valorisation des eaux de pluie dans les labels (HQE, BREEAM, ...) impose une professionnalisation de chacun.
 
Dans le même temps, les collectivités souhaitent limiter l'apport d'eaux de pluie dans leurs réseaux d'assainissement en imposant via les PLU une gestion des eaux à la parcelle.
Il est de plus en plus courant de se voir imposer lors des dépôt de permis de construire la rédaction d'une notice d'eau pluviale exposant les solutions qui permettront de conserver sur place les eaux pluviales alors que cette expertise est encore méconnue.

Pré-requis

 Aucun
 

Durée
14 heures
Modalités d'évaluation de la qualité de la formation
Cette formation est animé par Cédric Fontaine.   Déroulement de la formation :   1. Introduction à la formation -Accueil des participants et tour de table-Présentation des objectifs, du programme et du déroulement de la formation-Recueil des attentes et d
Modalités d'évaluation des acquis de la formation
Établissement d’une attestation de stage
Modalités pédagogiques
En inter-entreprise
Adresse

44 quai Saint-Laurent

45000 Orléans

France

Nom du contact
Federica Cacco
Tél.
02 38 54 08 96
Développement durable *
Sur le même sujet