GESTION DE L'HUMIDITE

Publié le 26.01.2022 - Modifié le 07.08.2022
Format Pédagogique

Tarif

ADHÉRENT Maison de l'architecture 2022 : 550 € net de taxe
NON ADHÉRENT Maison de l'architecture 2022 : 620 € net de taxe
Public

- Architectes et salariés
- Acteurs de la construction

Lieu

Ordre des architectes du centre
44/46 quai Saint-Laurent
45000 Orléans

Orléans
Session
Du 08 septembre au 09 septembre 2022
Datadock
Objectifs de la formation

La première journée vous permettra :
-D'acquérir les bases de la problématique de la gestion de l’humidité dans les parois
-De connaître les différentes sources d’humidité dans le bâtiment et les pathologies associées
-De connaître le comportement de différents matériaux de construction vis à vis de la vapeur d'eau et de l'eau.
-De comprendre les transfers d'humidité dans les parois des bâtiments

 

La deuxième journée vous permettra :
-De connaitre les solutions pour prévenir les effets liés à la vapeur d’eau dans les parois
-De connaitre et utiliser les outils simples permettant de repérer et d’évaluer les situations à risques liées aux transferts de vapeur d’eau lors des opérations de rénovation
-De mettre en oeuvre des solutions adaptées au type de paroi à rénover et au bâti ancien

Programme de la formation

Module : GESTION DE L'HUMIDITE

1ère journée

 

MATIN :
I. Accueil, tour de table et présentation


II. Enjeux et contexte

-Pourquoi gérer l'humidité lors des opérations de rénovation ?


III. Quelles sont les différentes sources d'humidité dans le bâtiment
-Connaître les sources internes et externes : infiltrations, remontées capillaires, condensation…
-Illustrations concrètes à travers l’étude d’audits humidité réalisés (retours d’expérience)


IV. Répertorier les différentes pathologies liées à l'humidité
- Savoir identifier les pathologies et les conséquences de chaque source d'humidité : structure du bâti, qualité de l'air, performance thermique,
esthétique…


V. Cas particulier sur les champignons lignivores
- Différents types de champignons lignivores et conditions de développement
- Risques particuliers liés à la rénovation énergétique des bâtiments
- Répartition des chantiers lignivores en France
- Que dit la réglementation (diagnostic Mérule, Loi Alur)
- Qualifications des entreprises pour le traitement des champignons lignivores


POSE DÉJEUNER

 

APRÈS-MIDI

VI. Etanchéité à l’air des bâtiments
- Pathologies associées
- Rôle de la ventilation et les solutions dans la rénovation


VII. Rappel des notions de base
- Maîtriser les notions essentielles : point de rosée, humidité relative et spécifique, condensation de vapeur d'eau, coefficient de diffusion de la
vapeur d'eau
- Mécanisme de déplacement de la vapeur d'eau et de l'eau.


VIII. Comportement des matériaux de construction et des isolants à la vapeur d'eau et à l'eau
- Comparaison des différents types de matériaux et isolants
- Différence entre Pare vapeur, frein vapeur, membranes hygrovariables
-
IIX. Tour de table et bilan de la première journée formation

 

 

2è journée


MATIN :
I. Accueil, tour de table


II. Influence du type d'isolation (ITE ou ITI) et de la nature de l'isolant sur le risque de condensation dans les parois.
- Prédiction des risques de condensation dans les parois
- Etude de cas : Méthode Glaser, U paroi
- Présentation du logiciel WUFI


III. Spécificités du bâti ancien
- Contexte réglementaire
- Les différents mode constructifs
- Les différentes familles de pierre naturelle et pathologies rencontrées
- Points de vigilances à prendre en compte pour gérer efficacement l’humidité du bâti ancien.

 

POSE DÉJEUNER

 

APRÈS-MIDI
IV. Le diagnostic humidité
- Méthodologie
- Moyens de mesure
- Analyses d’exemple d’expertises humidité


V. Description des différents procédés ou produits existants pour assécher les murs
- Les hydrofuges de masse
- La coupe mécanique

- Les procédés d’électro-osmose passive active, phorèse
- Les procédés électroniques et géomagnétiques
- Le procédé Aéraulec


VI. Tour de table et bilan de la formation



L'approche pédagogique s'articule autour d'apports théoriques s'appuyant notamment avec :

 

- des expertises réalisées

- des exercices de mis en application

- des étude de cas pratique

- QCM

- vidéos



Formateur
Jean-Christophe COIFFIER

Plus d'informations

Niveau de professionnalisation visé

Action d'acquisition, d'entretien ou de perfectionnement des connaissances

Pré-requis

Notion de base dans le bâtiment

Durée
14 heures
Modalités d'évaluation de la qualité de la formation
Formation basée sur des expertises réalisées, exercices de mis en application, étude de cas pratique, QCM, vidéosIl n'est pas possible de s'inscrire uniquement au second module car ce dernier exige les acquis du premier module (niveau 1) Cette formation e
Modalités d'évaluation des acquis de la formation
Établissement d’une attestation de stage
Modalités pédagogiques
En intra-entreprise
Adresse

44 quai Saint-Laurent

45000 Orléans

France

Nom du contact
Federica Cacco
Tél.
02 38 54 08 96
Développement durable *
Sur le même sujet