GEPA - Matériaux biosourcés : Terre

Publié le 20.03.2019 - Modifié le 23.05.2019

Tarif

760€ € ht
Public

Architectes et collaborateur

Lieu

LYON

LYON
Session
Du 25 juin au 26 juin 2019
Objectifs de la formation

Sensibiliser les participants aux différentes techniques de construction en terre crue,leurs potentiels et limites. Faire prendre conscience aux participants que la terre est un béton d’argile.Sensibiliser les participants aux enjeux réglementaires, techniques et économiques liés à l’utilisation de la terre crue dans les constructions neuves

A la fin de la formation les participants doivent :

• être capable de citer les différentes techniques traditionnelles de constructions en terre crue (pisé, bauge, adobe, torchis, enduits)

• être capable de citer les techniques et matériaux émergents (terre armée, terre coulée, terre allégée, panneaux terre, etc.)

• être capable de citer les composants du matériau terre, le rôle des grains et des fibres• être capable d’expliquer en quoi la terre est un béton d’argile• avoir pris conscience des potentiels constructifs et esthétiques de la construction en terre crue• avoir pris conscience des limites et inconvénients de la construction en terre crue

Formateur
Amaco

Plus d'informations

Niveau de professionnalisation visé

Approfondissement des compétences (formation continue)

Contexte de la formation

Contenu • Historique de l’architecture de terre :panorama des constructions en terre dans le monde et en France, développement, déclin et renouveau des constructions en terre. Culture constructive et culture locale. Architecture/territoire et paysage. Intelligence et leçons de l’architecture vernaculaire. • Architecture de terre :retour collectif sur les dispositifs techniques de protection des architectures de terre (soubassements/toiture/ventilation, perspirance, etc.). Des architectures mixte terre/bois/pierre. Débat sur la notion de normalisation et standardisation de l’architecture. • Les techniques de construction en terre. Inventaire collectif des différentes techniques de construction en terre, faire émerger collectivement les différentes techniques et les lieux où l’on trouve des architectures de terre. Les lignes de production des différentes techniques : de l’extraction à la mise en oeuvre en passant par la transformation en matériaux de construction. Les détails techniques et les systèmes constructifs génériques à ces constructions, précautions à prendre et points de vigilance. • Caractéristiques des architectures de terre.La roue des fonctions (porter, franchir, décorer, réguler, isoler...) Ce que l’on peut faire et construire en terre. Capacités physiques et mécaniques de la terre (résistance mécanique à la compression, traction, flexion, résistance à la vapeur d’eau, résistance thermique, perméabilité, matériaux à changement de phase, inertie, régulation hygrothermique, réversibilité, recyclage. Aborder l’analyse du cycle de vie et le recyclage du matériau terre. Problématiques de l’isolation dans les climats tempérés. Problématiques de la disponibilité de la ressource. • La terre est un béton d’argile. Les différentes teneurs en eau de la terre (sec, humide, plastique, visqueux, liquide). La terre, matière tri-phasique (solide, liquide, gazeux). Variété et caractéristiques des terres et des agrégats. Les différentes matières premières de la construction en terre : les grains, les argiles, l’eau, les fibres végétales/animales. Approche des phénomènes physico-chimiques animant le matériau terre. Les principes de stabilisation organiques et chimiques. Le rôles des fibres dans la construction en terre (résistance mécanique, traction, flexion, isolation, ductilité, etc.) • Construire en terre en neuf aujourd’hui :réglementation, codes de bonnes pratiques, problématique de l’isolation thermique, des normes parasismiques, ATEX de types B. Différences règlementaires entre bâtiments publics et privés. Interfaces avec les autres matériaux et corps d’état, phasage du chantier. • Rôle et importance des acteurs du projet :maitre d’ouvrage, architecte, bureau d’étude, bureau de contrôle, OPC, entreprise et artisans, etc. La formation et les compétences nécessaires pour construire aujourd’hui. Etude de cas : exemple d’une construction.• Développement de la filière « terre » actuelle. Présentation des différents acteurs, des associations régionales, nationale, européennes. Les freins et leviers au développement de cette filière. Le projet national terre, le projet cycle terre, etc. • Etude du marché de la construction en terre. Où et pourquoi construire en terre. Savoir décrire les avantages et inconvénients de la construction en terre. Identifier la provenance des matériaux et outils spécifiques. Le bon matériau au bon endroit. • Plans techniques et coût de la construction.Etude de plans techniques, calculs des coûts, fabrication d’une notice technique.

Durée
2 jours soit 14h
Modalités d'évaluation de la qualité de la formation
Evaluation de fin de formation
Modalités pédagogiques
Cette partie s’appuiera sur un power point qui servira de support pédagogique Exposé et échange avec et entre les participants

Le Groupe pour l'éducation permanente des Architectes a pour mission de proposer et de développer l'offre de formation continue à destination des architectes, de leurs collaborateurs et des acteurs de la conception du Bâtiment. L'accompagnement des professionnels constitue notre priorité et nos formations sont conçues et organisées pour être accessibles aux protagonistes du monde de la construction, de la conception à la réalisation.

Organisme
Adresse

29, BD Raspail

75007 PARIS

Nom du contact
Service FORMATION
Tél.
01.53.63.24.00
Fax
01.53.63.24.04
Développement durable *
Sur le même sujet