Économie du projet : initiation à l’économie de la construction

Publié le 23.07.2021
Format Pédagogique

Tarif

800 € ht
Public

Architectes en exercice salariés et profession libérale, chefs d’agence, chefs de projet, maîtres d’œuvres, collaborateurs de maîtres d’œuvres, urbanistes, paysagistes, conseillers et assistants de la maîtrise d’ouvrage

Lieu

Maison de l’architecture
Les Récollets
148, rue du faubourg Saint-Martin
75010 Paris

Paris
Session
Du 18 novembre au 19 novembre 2021
branche_archi_label2020.png
Objectifs de la formation

L’objectif principal de ce module est d’outiller les architectes afin qu’ils puissent appréhender sereinement les aspects économiques du projet :

•           Maîtriser les notions clés de l’économie de la construction

•           Comprendre les enjeux spécifiques à chaque phase et à chaque type de contrat

•           Etre initié aux méthodes des coûts des travaux suivant chaque phase et chaque type de projet (neuf, Réhabilitation,…)

•           Connaitre les documents de référence (Règles de construction, DTU, base de prix,…)

•           Appréhender les enjeux et contenus des pièces écrites

•           Comprendre les enjeux de la phase ACT

•           Maitriser les enjeux économiques du chantier

Programme de la formation
JOUR 1 : Décrire et chiffrer

 

Maîtriser les notions clés de l’économie de la construction

Comprendre le déroulement d'un marché de maîtrise d'œuvre, du programme à la réception

Préciser les rôles de chaque intervenant (MOA, AMO, MOE (architecte, bureau d'étude structure, acousticien, thermicien, économiste, etc…), Entreprises)

Enjeux et fonctions de l’économie de la construction suivant les phases

Définition des surfaces usuelles

Contrats : Responsabilités, honoraires, rôles

Connaitre les organismes dédiés au  métier : UNTEC, OPQTECC, OPQIBI,…

 

 

Les descriptions

 

Pour chacune des phases (ESQ, APS/APD, PRO) :

  • Pourquoi décrire ?
  • Que décrire ?
  • Comment décrire ?

 

Les outils de la description

 

Appréhender les estimations du coût des travaux

 

Connaître son contrat

 

Estimer

  • Pourquoi chiffrer ?
  • Que chiffrer ?
  • Comment chiffrer ? 

 

Base de prix

  • Fiche de projet au ratio (après appel d’offres et DGD)
  • Référentiels de prix

 

La méthode

  • Méthodes adaptées aux phases et aux temps
  • Identification des paramètres impactant le coût
  • Synthèse et interrogation des chiffres…
  • La notice économique

 

Études de cas

 

 

Echanges et questions

 

 

 

JOUR 2 : Choisir et construire

 

La délicate phase ACT

 

Le contenu du DCE : Pièces écrites et graphiques, ordre de prédominance 

Choisir le terrain : Modes de dévolution et d’appel d’offres

Etablir les règles du jeu : le Règlement de consultation, CCAP,…

 

Analyser les candidatures

Analyser les offres

  • Conformité technique
  • Options, variantes,…
  • Cas des offres anormalement basses

Négociations

 

Conclure son analyse

Mise au point du Marché

 

Etude de cas

L’économie de chantier

L’objectif (rappel des exigences réglementaires et contractuelles)

Les règles (Marchés Publics / Marchés Privés,…)

 

Les usages des travaux supplémentaires (Fiche modificative, origine, traitement des devis,…)

Les sous-traitants

Le traitement des situations (avancements, pénalités, retenues,…)

Actualisation et Révision

 

La réception

Le DGD

 

Etude de cas et documents types

 

Logiciels et outils

Logiciels « Office »

Logiciels métier dédiés

 

BIM

Nouveaux usages liés au BIM

 

Echanges, orientations et questions

 

Formateur
Ananie LORE POIRIER

Plus d'informations

Niveau de professionnalisation visé

Action d'acquisition, d'entretien ou de perfectionnement des connaissances

Contexte de la formation

L’économie de la construction est un métier mais aussi un certain point de vue du projet. Cette vision financière du projet a des impacts sur les directions architecturales que l’architecte envisage.
L’économie est très souvent bien encadrée dans les contrats qui lient la MOE et la MOA. La loi MOP précise que, pour les ouvrages de bâtiment, la mission de base fait l’objet d’un contrat unique. De ce fait les architectes se trouvent à devoir partager la responsabilité économique dans le cadre de leur contrat. Cependant un certain nombre d’architectes se trouve moins outillés dans l’exercice de cette mission, devant alors uniquement s’appuyer sur les conseils et conclusions des « sachants » (économistes, ingénieurs,…).
La mission d’économie de la construction est d’autant plus délicate qu’elle comporte certaines spécificités en fonction des types de maitrises d’ouvrages (Public, Privé, Promoteur, Particuliers) et des bâtiments (neuf/ réhabilitation, tertiaires, ERP, Logements..).
De plus, la transition numérique rebat aussi les cartes en termes de contenus et de méthodes pour l’Economie de la Construction, ce métier doit donc trouver les solutions adéquates afin de suivre cette évolution.

Pré-requis

Avoir connaissance de la loi MOP et des marchés privés et des différentes missions des acteurs d’un projet de construction.
Avoir déjà participé à la conception d’un projet (maitre d’œuvre, conducteur de travaux, OPC, CSPS, etc.)

Durée
2 jours (16 heures)
Modalités d'évaluation de la qualité de la formation
Questionnaire de satisfaction.
Modalités d'évaluation des acquis de la formation
Questionnaire d’évaluation (QCM) de contrôle des connaissances permettant d’apprécier l’acquisition des apprentissages dispensées.
Adresse

Maison de l'architecture / Les Récollets, 148 rue du Faubourg Saint-Martin

Nom du contact
Florian Bonhomme - Directeur
Tél.
01.40.34.15.23
Le projet de construction : public, privé et techniques *
Sur le même sujet