Transition écologique

"Amplification de la demande d’énergie due au changement climatique"

La demande d’énergie devrait croître avec le réchauffement climatique en raison notamment de l'usage de la climatisation dans les logements. Et inversement, le climat se réchauffer avec cet usage croissant d’énergie. Une étude publiée par "Nature Communications" en juin 2019
Climatisation
(CC0 Domaine public)
Logements climatisés

Trois chercheurs ont publié une étude scientifique pour alerter sur l’existence d’un lien étroit entre réchauffement climatique et augmentation de la demande énergétique.

Afin de produire des estimations de la demande d’énergie future, leur approche est fondée sur des projections des évolutions démographiques et économiques, selon différents scénarios socio-économiques, et de l’augmentation des températures. A partir de 210 scénarios socio-économiques et climatiques, cette étude montre que, d’ici 2050, la demande d’énergie pourrait ainsi croître de 11 à 27% en cas de réchauffement climatique « modéré », et de 25 à 58% en cas de réchauffement climatique « fort »… Ceci augmenterait les émissions de gaz à effet de serre et donc accentuerait le dérèglement climatique.

Tous les pays ne sont pas impactés de la même manière. La demande d’énergie devrait augmenter de plus de 25% dans les régions situées sous les tropiques et dans le Sud des Etats-Unis, de l’Europe et de la Chine. Dans les pays à faibles revenus, le nombre de personnes exposées à l’augmentation de la demande énergétique varie considérablement selon les scénarii socio-économiques.

La consommation d’énergie est une des activités humaines les plus directement exposées aux changements climatiques. Bien que des incertitudes liées aux scénarios climatiques à l’horizon 2050 demeurent, l’augmentation des températures ambiantes devrait notamment entrainer une augmentation de la consommation de climatisation en saison chaude et une diminution de celle de chauffage en saison fraîche dans plusieurs secteurs économiques. Pour le secteur du bâtiment, des études mondiales récentes montrent notamment que l’évolution des besoins en énergie concernera le refroidissement du parc résidentiel qui représentera un facteur clé de l’augmentation de la demande énergétique. 


Ressource associée :

Ressource -
Publiée le 09.07.2019 - Modifié le 09.07.2019