VELUX 2008 : La lumière du jour de demain

Lancé pour la troisième fois, avec l’Union Internationale des Architectes et l’Association européenne pour l’enseignement de l’architecture (AEEA), ce prix biennal est ouvert aux étudiants en architecture du monde entier sur le thème : «la lumière du jour de demain».

Le 7 novembre 2007 à Venise, Velux annonce les résultats de son prix 2008.

Lancé pour la troisième fois, avec l’Union Internationale des Architectes et l’Association européenne pour l’enseignement de l’architecture (AEEA), ce prix biennal est ouvert aux étudiants en architecture du monde entier sur le thème : «la lumière du jour de demain».

686 projets de 46 pays ont été soumis au jury international présidé par Hani Rashidet composé d’Enrique Browne (Chili), Huat Lim (Malaysie), Eva Jiricna (Royaume-Uni) représentant l’UIA , Francis Nordemann (France) représentant l’AEEA et Michel Langrand, Directeur général, VELUX France. Le jury s’est réuni à Turin, les 25 et 26 juin 2008, et a décerné trois prix et huit mentions aux étudiants et à leurs enseignants pour un montant total de 30 000 Euros.

En évaluant les projets, les membres du jury ont axé leurs choix sur des projets qui ont su conserver intacte la spécificité étudiante : sa naïveté, sa curiosité, et son goût du risque. Le jurys’est déterminé dans ses choix selon les critères suivants : l’innovation, la technologie, la poésie, la manièredont nous aimerions vivrel’architecture, l’utilisation de la lumière.

Concernés par les questions de l’environnement, les lauréats des trois prix y apportent, à différentes échelles, une interprétation personnelle de la lumière du jour.

Le premier prix a été attribué à Reilly O’Neil Hogan (USA) pour le projet intitulé « Donner corps à l’éphémère ». Son propos était de métamorphoser les routines quotidiennes des usagers d’une station de métro à Mahattan, en introduisant et en projetant la lumière du jour dans les espaces souterrains pour simuler l’éclairage du monde extérieur. L’auteur joue avec talent sur l’éclairage des grands espaces avec d’indéniables références à Piranèse et au Panthéon.

Le second prix revient à deux étudiants de l’université de Tsinghua à Pékin, Ruan Hao et Xiong Xing, pour leur projet : « Une interface réparée – une journée-festival à New York », une célébration du soleil dans la cité.

Le troisième prix revient à Dean MacGregor, de l’Université de Lusiada au Portugal pour son projet intitulé « La lumière a un corps »qui utilise la réfraction de la lumière dans l’eau.

www.velux.com/A
Publié le 15.12.2008
0 commentaire

Donnez votre avis