Urbanisation ou Transition écologique : les paradoxes des municipales.

Retour sur la conférence de presse interprofessionnelle du 20 février au Club de la Presse de Bordeaux
Le 26 février 2020
- Club de la Presse de Bordeaux
Conférence de presse interprofessionnelle du 20/0220

Le 20 février dernier, les médias régionaux étaient conviés au Club de la Presse de Bordeaux pour assister à un moment rare, une conférence de presse partagée des acteurs du cadre bâti marquant de façon exemplaire la capacité de ces professionnels, institution et fédérations, à se mobiliser autour de l’enjeu de la fabrication de la ville dans le respect de la transition écologique.

Alors que l’on a souvent tendance à les mettre dos à dos, architectes, promoteurs, entreprises du bâtiments et des travaux publics ont fait la preuve de leur bonne volonté et de leur désir d’entamer un dialogue constructif avec les candidats aux élections municipales sur la Métropole de Bordeaux, futurs élus ou pas, citoyens quoi qu’il en soit, pour le bien du plus grand nombre.

Ni défense du bétonnage, ni ode à la densification massive, ni accusation des élus en place pour leurs choix actuels d’urbanisation, les arguments de bon sens des uns et des autres étaient complémentaires.

Au regard des exigences de résultat de la transition écologique, les enjeux centraux de la campagne électorale en cours, comportent de nombreux paradoxes, autour des questions d’urbanisation et de logement.

Interpeller, questionner, sensibiliser les candidats, tels étaient les objectifs de cette rencontre.

 

Virginie Gravière, présidente du Conseil de l’Ordre de nouvelle-Aquitaine, était déterminée à mettre au centre des débats les solutions envisagées par les candidats pour construire une ville harmonieuse, frugale, résiliente et accueillante, adaptée aux défis climatiques et à la mixité sociale.

Il s’agissait pour elle de demander aux futurs élus :

Comment adapter les architectures aux conditions du monde de demain ?

(vidéo à 14mn)

Un sujet crucial qui sera, en outre, proposé à la réflexion des architectes et professionnels du cadre de vie le 3 avril prochain au 308 à Bordeaux au cours du séminaire :

Transitons énergét(h)iquement

 

Autour d’elle Marie-Ange Gay-Ramos, présidente de la FFB Gironde, Arnaud Roussel Prouvost, président de la FPI Nouvelle-Aquitaine et Christian Surget, président de la Fédération des Travaux Publics Nouvelle-Aquitaine,

souhaitaient également savoir :

Comment soutenir la filière de la construction, essentielle à l’économie locale ?

Faut-il faire une pause en matière de Construction ?

Comment associer le périurbain au développement de la métropole ?

Les membres de l’interprofession espèrent des réponses des candidats interpellés.

 

Téléchargez le communiqué de presse ci-après.

Vidéo de la conférence de presse

 

 

Publié le 26.02.2020 - Modifié le 26.02.2020
0 commentaire

Donnez votre avis

CROA NA
Conférence de presse interprofessionnelle au Club de la presse de Bordeaux le 20/02/20 de g à d, M.Dubois, newsroom 365, Virginie Gravière, pdte CROA NA, A.Roussel-Prouvost, pdt FPI NA, M-A.Gay-Ramos, pdte FFB 33, C.Surget, pdt, FBTP NA)
Documents
Communiqué de presse 20/02/20 - Stop ou encore ?
Communiqué de presse interprofessionnel (FFB 33, FPI Nouvelle-Aquitaine, Fédération du BTP Nouvelle-Aquitaine, CROA Nouvelle-Aquitaine)20/02/20 - Stop ou encore ?