Une pétition contre les contrats globaux

L'UNSFA ainsi que de nombreuses organisations professionnelles de la maîtrise d'œuvre et d'entreprises (CINOV, UNTEC, UNGE, CAPEB, SNSO, CNATP et UNAPL) diffusent une pétition intitulée "Sauvons l'emploi dans nos territoires" pour s'opposer à la généralisation des marchés globaux (conception-réalisation avec ou sans entretien - maintenance, PPP).

L'UNSFA ainsi que de nombreuses organisations professionnelles de la maîtrise d'œuvre et d'entreprises (CINOV, UNTEC, UNGE, CAPEB, SNSO, CNATP et UNAPL) diffusent une pétition intitulée "Sauvons l'emploi dans nos territoires" pour s'opposer à la généralisation des marchés globaux (conception-réalisation avec ou sans entretien - maintenance, PPP).


Voici le message de l'UNSFA :

"Les architectes contre les contrats globaux : signez la pétition !

Depuis des mois, l'Unsfa, comme le CNOA, alertent les pouvoirs publics sur les risques que pourrait entrainer une transposition restrictive et orientée de la directive 2014/24/UE sur la passation des marchés publics.

Non seulement l'actuel projet d'ordonnance oublie les spécificités de la maîtrise d'œuvre (1) mais prévoit la généralisation des marchés globaux (conception-réalisation avec ou sans entretien - maintenance, PPP) et donc, de facto, la disparition de la MOP. Ce qui privera le maître d’ouvrage du conseil indépendant de l'architecte puisque celui-ci se trouvera réduit au rôle de sous-traitant de consortiums du bâtiment.

Ces contrats globaux, auxquels ne pourront répondre que les très grosses entreprises, vont aussi entrainer la disparition de centaines de petites et moyennes entreprises dans nos régions, qu'elles soient de la maîtrise d'œuvre, du bâtiment ou des travaux publics. C'est pour cela que nous avons souhaité alerter tous les élus locaux, et que de nombreuses organisations professionnelles de la maîtrise d'œuvre et d'entreprises se sont jointes à nous (2)

Pour en savoir plus, prenez connaissance du texte complet de l'appel "Sauvons l'emploi dans nos territoires": cliquer ici

Il faut que tous les architectes s'unissent pour signer cette pétition,
qu'ils la transmettent à tous leurs élus locaux,
et à leurs maîtres d'ouvrage pour continuer à défendre leurs intérêts.

Si vous voulez encore exercer librement dans 10 ans, cliquez ici"

Publié le 21.07.2015
0 commentaire

Donnez votre avis

bercy.jpg