Revoir la conférence "L'invention de l'architecture frugale" de Philippe Madec

VIDEO - L'architecte-urbaniste, à l'initiative (avec D Gauzin-Muller et A. Bornarel) d'un "Manifeste pour une frugalité heureuse", était invité par Conseil régional de l'Ordre de Nouvelle-Aquitaine à donner une conférence le 8 février 2019.
Le 19 février 2019
Philippe Madec

Dans le cadre de la réflexion engagée avec d'autres Conseils régionaux de l'Ordre des architectes sur la responsabilité de l'architecte en rapport avec la transition écologique, Virginie Gravière, présidente et le Conseil régional de l'Ordre des architectes de Nouvelle-Aquitaine ont invité Philippe Madec, architecte-urbaniste, à donner une conférence sur sa démarche, en écho à ces problématiques. 

 

"L'architecture frugale
Peut-on continuer à penser que l'actuel dépassement des positions millénaires de la relation de l'homme à la nature, manifesté par le développement durable, ne sera résolu que par des dispositions seulement réglementaires et techniques, sans engager des bouleversements profonds des fondements et des formes de l'établissement humain ? Face aux bouleversements climatiques, environnementaux, énergétiques et sociétaux, nos domaines d'intervention, le bâtiment et l'aménagement des territoires, connaissent de grands bouleversements, et sont appelés à en connaître de plus grands encore. Les professionnels du bâtiment et de l'aménagement du territoire ne peuvent se soustraire à leur responsabilité. Leurs domaines d'action émettent au moins 40 % des gaz à effet de serre pour les bâtiments, et bien plus avec les déplacements induits par les choix urbanistiques, telle la forte préférence pour la construction neuve plutôt que la réhabilitation. Choix qui suppriment, tous les 10 ans, l'équivalent de la surface d'un département en terres agricoles. L'engagement collectif et individuel s'impose. Le temps presse.

Philippe Madec, 
architecte-urbaniste, professeur, écrivain (apm) & associés"

Publié le 19.02.2019
0 commentaire

Donnez votre avis

©amp 7APM-Montendre-PY_Brunaud-8393-2
Philippe madec