Resultats de concours en IMAGES

Découvrez les projets pour le concours "Construction d'un dépôt de bus à Amiens (Rivery)"
Le 07 avril 2016
busamien_cam01_comp_01v2.jpg

PROJET DU LAUREAT : L'HEUDÉ ET L'HEUDÉ ARCHITECTES

busamien_cam02_comp_02v2.jpg

Le dépôt de bus est vu comme un foyer d’impulsion et de décision pour la ligne BHNS. Il est chargé du remisage, de l’entretien des matériels et surtout de l’exploitation du réseau. La contrainte spatiale du terrain ainsi que l’emprise des stationnements et des circulations nous a conduits à regrouper l’ensemble des fonctions dans un seul et même bâtiment.
Le Pôle directionnel se devait donc d’être placé à l’extrémité du bâtiment proche de l’entrée, il prend une position de façade afin de valoriser  l’image extérieure du Dépôt-Atelier.

Le bâtiment développe son important linéaire jusqu’au nord du site à la manière d’un front bâti. L’enchainement est le suivant :

  • Pôle tertiaire, qui réunit dans un plan en peigne surmonté de trois volumes : pole directionnel, pôle administratif et pole d’exploitation. Les volumes ne se mélangent pas mais s’ouvrent largement sur des patios végétaux.
  • Pôle atelier, judicieusement placé au cœur du dispositif des circulations. Il est composé de travées traversantes et d’un foyer central qui est le magasin général.

Quant à lui le remisage trouve place dans l’intérieur de l’enceinte.

Notre recherche architecturale s’est appliquée à rompre les continuités, à jouer sur l’articulation des volumes et à diversifier les textures et les couleurs des différentes enveloppes afin de créer du contraste.

Par l’utilisation de bardages métallique brillant, béton lasure en partie basse, lames pare-soleil ici, fine lames métallique plus loin. Nous créons un rythme visuel et aboutissons à une harmonie dans le contraste.

PROJET DE IDOM et ARCANA

1_aerea.jpg

La prise en compte du caractère fonctionnel du projet a été une contrainte fondamentale tout au long de notre processus de conception. L’implantation des bâtiments envisagée permet une lecture claire du plan masse, en structurant de façon ordonnée les différents usages définis au programme, notamment la succession des différentes opérations qui articulent le fonctionnement de l’ensemble. L'aménagement qui structure notre proposition garantit une circulation rationnelle et optimisée, qui ne génère aucun croisement de véhicules susceptible de ralentir l'exploitation du dépôt et qui limite au maximum les manœuvres à réaliser lors de l'exploitation.

Outre les différentes exigences fonctionnelles d'une telle opération, l'organisation du plan de masse du dépôt de bus a été imaginée à la fois en fonction du contexte dans lequel s'inscrit le projet mais également en tenant compte de l'orientation des différents bâtiments, dans un souci d'économies d'énergies.

Compte tenu de la situation particulière du terrain, à l'orée de la zone urbaine et des espaces agricoles, l’implantation des différents bâtiments favorise une graduation logique et naturelle entre "urbanité" et "ruralité".

 

PROJET DE © Atelier Marc Barani – RSI Studio

c_atelier_marc_barani_-_rsi_studio.jpg

Le futur Dépôt bus s’inscrit entre la zone artisanale de la Haute Borne et le paysage du plateau agricole du petit Santerre, à la lisière urbaine Nord de la commune de Rivery. A l’égard de cette situation particulière et de la nature intrinsèque du programme, le projet synthétise trois intentions : une intention territoriale (accompagner la topographie et le paysage existant), une intention urbaine (marquer la limite entre l’urbain et le plateau agricole) et une logique de flux (flux des bus et des personnes).

Le projet s’insère sur un plateau agricole et entend prolonger la logique «paysanne» dite raisonnée, d’économie de moyen et d’écoute des composantes en place. Il convient à notre sens de porter une ambition paysagère forte pour compenser la perte de terre fertile perméable dans le contexte du changement climatique.Le projet accompagne la topographie existante et s’implante de manière harmonieuse suivant l’écoulement naturel des eaux de pluies. La parcelle, plane à première vue, forme en réalité un bassin ramenant les eaux de ruissellement vers le Sud-Est du terrain.

Le projet s’organise à partir de cette topographie afin d’en tirer une logique de gestion des eaux. Pour répondre au mieux au programme et à ses évolutions futures, la proposition actuelle du nouveau Dépôt bus n’est pas un projet fini, mais une enveloppe souple où chaque entité peut augmenter sa capacité dans le futur et, par conséquence, accroître sa densité. En fonction de l’évolution des besoins, la Halle de maintenance peut accueillir de nouvelles travées de bus articulés, soit en utilisant dans un premier temps les travées de bus standards, soit en construisant de nouvelles travées vers l’Ouest en s’étalant vers le Sud afin de transformer les travées de bus articulés de 18m en 24m. Le remisage, prévue aujourd’hui pourra évoluer en «ré-utilisant» la surface Sud du jardin de rétention et d’infiltration pour du remisage supplémentaire.

PROJET DE FERRAND-SIGAL et RICHARD ARCHITECTURE

ferrand-sigal_et_richard_architecture.jpg

Vaste plateau technique dessiné à la manière d’un jardin :

L’architecture du Dépôt de bus de Rivery s’installe sur un plan d’ensemble parfaitement dessiné et ordonnancé à la manière d'un jardin.

L'enjeu consiste à dépasser l'idée réductrice d'un "atelier" de caractère strictement industriel.

Réussir un aménagement qui accompagne le développement de cette frange agricole de l’agglomération amiénoise et proposer un lieu adapté qui au-delà de la seule dimension technique ou fonctionnelle, s'attache à une réelle qualité environnementale.

Une manière d'être en cohérence avec la modernité et la qualité que nous voulons donner aux usagers des transports en commun.

Une manière aussi d'offrir aux personnels de maintenance et d'exploitation du système, un lieu de travail à la fois adapté, performant et agréable à vivre.

Publié le 07.04.2016
0 commentaire

Donnez votre avis

AMIENS METROPOLE : Construction d'un dépot de bus à Amiens (Rivery) Lauréat : L’HEUDÉ ET L'HEUDÉ ARCHITECTES
Indemnités :46 800.00 € H.T. Enveloppe prévisionnelle estimée entre 11.700.000 € HT et 13.000.000 € HT