Rénovation énergétique : trois nouvelles plateformes à découvrir

Les départements de l'Eure et de Seine-Maritime ont accueilli trois nouvelles plateformes de rénovation énergétique. Quel a été le rôle du Conseil de l'ordre de Haute-Normandie ? Quels en sont les enjeux ?
Le 21 octobre 2016
fotolia_107615688_xs.jpg

Depuis quelques mois, trois plateformes énergétiques se sont constituées sur les départements de l’Eure et de la Seine Maritime. La première, appelée la Maison de la Rénovation, s’est créée sur la CASE (Communauté d’Agglomération Seine-Eure) à Louviers. La deuxième, la plateforme de rénovation énergétique de Dieppe-Maritime, a vu le jour sur la communauté d’agglomération de la région dieppoise. Enfin, la plateforme de la rénovation, est apparue sur la région havraise (CODAH).

Le conseil de l’ordre des architectes de Haute-Normandie s’est alors investi dans la mise en place des plateformes énergétiques. Il s’est impliqué dans les travaux de ces dernières afin que les Architectes puissent prendre toute leur part dans cet important enjeu sociétal et environnemental.

En effet, l’expertise et la vision globale des Architectes est un atout primordial pour atteindre les objectifs ambitieux que se sont fixé les Plateformes. Un champ d’intervention local peut donc s’ouvrir et nous devons nous en emparer.

Le Conseil de l’Ordre souhaiterait faire un recensement non exhaustif des Architectes qui souhaiteraient s’engager dans cette démarche.

Si vous aussi, vous êtes intéressés et souhaitez vous impliquer dans ce domaine, n’hésitez pas à nous contacter par téléphone au 02.35.71.86.72 ou par mail à communication@croahn.fr !

Publié le 21.10.2016
0 commentaire

Donnez votre avis

© schulzfoto
Energieausweis, Hausbau