Rénovation : des outils pour les copropriétés et les logements ultramarins

Le Conseil national met en ligne deux nouvelles fiches pour accompagner les architectes qui investissent le marché de la rénovation, l’une pour les petites copropriétés et l’autre pour les logements en territoires ultramarins.
Le 23 janvier 2018

En complément de la fiche « Evaluation et potentialités architecturales et écologiques d'un logement » mise en ligne depuis deux ans, l’Ordre propose deux nouveaux outils, l’un adapté à la rénovation des petites copropriétés et l’autre aux projets menés dans les territoires ultramarins.

Les deux formulaires reprennent l’esprit de celui sur le logement. Ils proposent un chemin de fer pour dresser rapidement le profil architectural, technique et énergétique d’une petite copropriété ou d’un logement situé en région ultramarine. La version ultramarine privilégie le confort d’été avec entre autre une évaluation de la ventilation naturelle ou de la porosité des façades.

Les données renseignées sur « l’orientation et la lumière », « la surface et l’habitabilité », « le confort énergétique » et les « éléments patrimoniaux » aideront ensuite l’architecte à réaliser le profil du bien assorti de propositions pour une rénovation intégrant qualité d’usage, confort énergétique et amélioration de la valeur patrimoniale.

 

Télécharger les formulaires :

  1/ Evaluation et potentialités architecturales et écologiques d'un logement

Formulaire d'évaluation des potentialités architecturales et écologiques d'un logement

 

  2/ Evaluation et potentialités architecturales et écologiques d'une copropriété

Formulaire Evaluation et potentialités architecturales et écologiques d'une copropriété

 

  3/ Evaluation et potentialités architecturales et écologiques d'un logement en territoire ultra-marins

Formulaire Evaluation et potentialités architecturales et écologiques d'un logement ultra-marins
Publié le 23.01.2018
1 commentaire

Donnez votre avis

J'ai testé une fois pour de vrais, (une fois pour rire)...c'est plus un outil de com plus qu'un outil de "pro". En fait cela donne au maitre d'ouvrage l'impression que l'on veut lui vendre... une grosse suite.

J'ai personnellement trouvé l'outil "agreable" avec un rendu final de bonne facture mais pour le contenu c'est vraiment une autre histoire, mes clients sont de plus en plus pressés et comprennent déjà pas les délais administratif. Alors le joli diag bien embalé... il ne comprennent pas, déjà que le contrat fait x pages...là on rajoute du papier encore du papier, à suivre car l'idée de la trame de fond pour un dossier peur etre bonne.

fiche-reno.jpg
(CNOA)
Visualisation du Formulaire "Evaluation et potentialités architecturales et écologiques d'une copropriété"