Relèvement des seuils pour les marchés publics de maîtrise d’œuvre et de travaux

Suite à l’adoption de 4 règlements européens le 18 décembre, le Ministère de l’économie a publié les nouveaux seuils de passation des marchés publics, marqués par une hausse sensible au 1er janvier 2018.
Le 03 janvier 2018
Centre de maintenance et de remisage tramway b d'Orléans

L’avis relatif aux seuils de procédure et à la liste des autorités publiques centrales en droit de la commande publique publié le 31 décembre 2017, modifie le montant des seuils de procédure formalisée et du concours pour la passation des marchés publics, conformément aux règlements (UE) n° 2017/23642017/23652017/2366 et 2017/2367 de la Commission publiés au JOUE du 19 décembre 2017.

 

 

Fournitures et services
(dont marchés de maitrise d'œuvre)

Travaux

 

Avant le 1er janvier 2018

A compter du 1er janvier 2018

Avant le 1er janvier 2018

A compter du 1er janvier 2018

Etat

135 000 € HT

144 000 € HT

5 225 000 € HT

5 548 000 € HT

Collectivités territoriales

209 000 € HT

221 000 € HT

Entités adjudicatrices

418 000 € HT

443 000 € HT


Si la valeur estimée du marché se situe en dessous des seuils, l’acheteur peut recourir à une procédure adaptée. Au-delà, il doit respecter une procédure formalisée ou le cas échéant, lancer un concours.

Les seuils de passation des marchés publics sont définis au niveau de l’Union Européenne et doivent être conformes à l’accord sur les marchés publics (AMP) conclu dans le cadre de l'Organisation mondiale du commerce. L'accord est un instrument plurilatéral qui a pour but l'ouverture mutuelle des marchés publics entre ses parties. Il s'applique à tout marché dont la valeur atteint ou dépasse les seuils qui y sont fixés, exprimés en droits de tirage spéciaux au niveau de l’OMC puis convertit dans la monnaie de l’Etat ou de l’organisation membre. Ces seuils sont ajustés périodiquement pour tenir notamment compte des fluctuations monétaires.

Défini par le seul droit français à l’article 30-I-8° du décret du 25 mars 2016, le seuil de 25 000 euros HT dispensant l’acheteur de publicité et de mise en concurrence préalables, n’est pas concerné par les règlements européens et reste donc identique.


>> En savoir plus :
Avis du Ministère de l’Economie et des Finances du 31 décembre 2017 relatif aux seuils de procédure et à la liste des autorités publiques centrales en droit de la commande publique
L’accord sur les marchés publics

Publié le 03.01.2018
0 commentaire

Donnez votre avis

(© photo : architecte) (source : Archicontemporaine.org)
Centre de maintenance et de remisage tramway b d'Orléans Centre de maintenance et de remisage tramway b d'Orléans - L'Heudé & L'Heudé Architectes