Publication du barème d’aides de MaPrimeRénov’

Le ministère du Logement vient de publier les barèmes des aides à la rénovation du nouveau dispositif MaPrimeRénov’ entré en vigueur le 1er octobre dernier. Toutes les catégories de ménages, peu importe leur niveau de revenu sont maintenant éligibles au dispositif.
maprimerenov.png

Désormais, le dispositif est ouvert aux particuliers, propriétaires occupants et propriétaires bailleurs, en maison individuelle comme en copropriété. Toutes les catégories de ménages, peu importe leur niveau de revenu sont maintenant éligibles au dispositif. Les projets de rénovation portés par les ménages les plus modestes et les rénovations globales permettant au logement d’atteindre le niveau Bâtiment basse consommation (BBC) ou de sortir du statut de passoire énergétique (Classe F et G) bénéficient de primes bonifiées.

Le dispositif prévoit quatre barèmes d’aides différents présentés sous forme de codes couleurs. Ils sont établis en fonction du plafond de ressources du ménage (revenu fiscal de référence) et modulés selon le nombre de personnes du foyer fiscal. Il existe deux plafonds de ressources différents : l’un pour la Région Ile-de-France et l’autre pour le reste du pays.

Les particuliers peuvent vérifier leur plafond de ressources et le montant des aides auxquelles ils ont droit via calculateur Simul’aides.

MaPrimeRénov’ remplace totalement le CITE pour devenir le principal dispositif d’aides à la rénovation énergétique en faveur des particuliers.

Les aides MaPrimeRénov’ peuvent se cumuler avec celles financées par les Certificats d’économies d’énergie (CEE). Le cumul de ces aides permet d’atteindre des niveaux de prise en charge allant jusqu’à 90 % du coût total des travaux pour les ménages les plus modestes.


>> Voir aussi le portail sur la rénovation énergétique www.faire.fr et le portail du Conseil national sur la rénovation écologique.

 

Publié le 13.10.2020 - Modifié le 13.10.2020
0 commentaire

Donnez votre avis

(maprimerenov.gouv.fr)
MaPrimeRénov’