PRIX DES ETUDIANTS 2014

Les étudiants de l’ENSAM se sont approprié le site de pointe courte avec entrain et réalisme. Deux familles se sont dégagées des projets des trois lauréats ...
 

 
 
Les étudiants de l’ENSAM se sont approprié le site  de pointe courte avec entrain et réalisme.
 
Deux familles se sont dégagées des projets des trois lauréats.
 

Les projets de l’équipe de Maxime Agred et Julien Gueganou et de celle de Lucile Peyrucq s’attachent  à s’insérer dans des volumétries peu discordantes avec le bâti environnant.

Avec une écriture contemporaine, les projets jouent sur des effets de vêtures, de filtres, de juxtapositions de teintes dans des nuances proches, du bois en façade  que l’on imagine délavé par le sel et le soleil.

Ce sont des maisons dans lesquelles les protoganistes de Guédiguian pourraient vivre, illustrant la thématique du modeste et magnifique.

 
Nicolas Badout a travaillé de son côté dans ce paysage de bord d’étang une rupture d’échelle marquée et crée ainsi un jalonnement de signaux forts sur les trois sites d’intervention. Il fait la démonstration de la possibilité de créer une maison sur six niveaux sur le site de pointe courte. Les perspectives sont travaillées dans une mise en scène dramatique, il imagine un micro campanile sur ce paysage lagunaire…
Publié le 07.06.2014 - Modifié le 29.11.2017
0 commentaire

Donnez votre avis

Documents
PRIX ETUDIANTS 2014 opt.pdf