Prix Daylight 2020 à l'architecte finlandais Juha Leiviskä

Le prix Daylight 2020 récompense la recherche sur la lumière du jour et son application à l’architecture comme une contribution à la santé, au bien-être et à l'environnement.
screenshot_2020-06-02_juha_leiviska_-_the_daylight_award.png

Le prix Daylight 2020 créé par les fondations philanthropiques VILLUM FONDEN, VELUX FONDEN et VELUX STIFTUNG, récompense la recherche sur la lumière du jour et son application à l’architecture comme une contribution à la santé, au bien-être et à l'environnement. Ce prix privilégie tout particulièrement la relation entre la théorie et la pratique.

Le Prix est décerné tous les deux ans dans deux catégories : Prix de la recherche sur la lumière du jour et le Prix Lumière du jour en Architecture. Le prix 2020 a été attribué exceptionnellement à trois lauréats. Attribué pour la première fois cette année, le troisième prix,  récompensant l'ensemble d'une carrière, célèbre le 40e anniversaire du tout premier Prix Lumière du Jour, décerné à Jørn Utzon.  

« Qu'il s'agisse d'élucider les effets sensoriels de la lumière ou d'invoquer sa nature poétique, les lauréats du Prix Daylight 2020 nous démontrent l’extraordinaire pouvoir de la lumière naturelle », a déclaré le jury.

ARCHITECTURE
Le jury a décerné le Prix Daylight 2020 pour l’architecture à Juha Leiviskä (Finlande), architecte et designer, auteur de plusieurs bâtiments religieux ainsi que la Mairie de Kouvola, à la fin des années 1960. Parmi ses réalisations : la bibliothèque de Vallila à Helsinki, l'ambassade d'Allemagne à Helsinki et l'annexe au centre Dar Al-Kalima de Bethléem (Palestine).

Le jury a salué les jeux de couleur et de lumière qui caractérisent le travail de Leiviskä : « Les couleurs s'éclaircissent puis s'estompent, apparaissent et disparaissent selon l'intensité et la direction de la lumière du soleil, comme une respiration. Dans sa conception de bâtiments résidentiels, Leiviskä accorde la même attention à la qualité qu’à l'intensité de la lumière du jour pour le confort visuel et le bien-être des occupants. Il le fait calmement, simplement et de manière raffinée sans rechercher des effets ».

RECHERCHE
Le Prix Lumière du jour 2020 pour la recherche a été attribué au neuroscientifique Russell Foster (Royaume-Uni), aujourd'hui directeur du Laboratoire d'ophtalmologie Nuffield et responsable du département du sommeil de l'Institut circadien de neurosciences à l'Université d'Oxford.

Le jury a souligné l'impact des études cliniques de R. Foster sur le sommeil et la lumière dans les sciences médicales, la médecine du sommeil, la psychiatrie, la neurologie, la gériatrie, l'ophtalmologie, l'immunologie et même la médecine du cancer. « En identifiant l’impact neuronal d’une lumière non visuelle sur le cerveau, il a démontré la puissance et l’étendue de la lumière sur la santé humaine ».

PRIX POUR L'ENSEMBLE D'UNE CARRIÈRE
Dans une catégorie exceptionnelle, le Prix Lifetime Achievement, a été décerné à Henry Plummer, professeur émérite d'histoire de l'architecture et du design au Centre for Advanced Studies à l'Université de l'Illinois Urbana-Champaign. Ce prix récompense son dévouement de toute une vie, consacrée à la recherche de la lumière du jour en architecture. Il a publié de nombreux livres remarquables révélant les effets de la lumière du jour en architecture.

Le jury a souligné « l'approche unique de Plummer pour démontrer les qualités transformatrices et métaphysiques de la lumière du jour » combinant « ses capacités d'analyse narrative et son talent exceptionnel de photographe d'architecture. » Le travail de Plummer « a inspiré des générations d'architectes à révéler et à célébrer les aspects expérimentaux de la lumière du jour en architecture ».

>> http://thedaylightaward.com/

Publié le 02.06.2020 - Modifié le 02.06.2020
0 commentaire

Donnez votre avis

(photo Arno de la Chapelle)
Myyrmäki Church, Vantaa (près d'Helsinki)