Transition écologique

Première remise des Trophées Bâtiments Résilients

C’est une première, pour promouvoir la construction résiliente, la Mission Risques Naturels (MRN) a organisé un concours en partenariat avec l’Agence qualité construction (AQC) et Construction 21 (C21), pour valoriser les bâtiments résilients, neufs ou rénovés, conçus pour s’adapter aux aléas naturels et climatiques. La remise des « Trophées Bâtiments Résilients » a eu lieu à l’occasion d’une conférence en ligne le 26 octobre 2020. Le jury a récompensé 7 projets, à découvrir sur le site de Construction21.
ecocampus_provence.jpg

La prise en compte des risques et du réchauffement climatique dans le secteur de la construction est primordiale.  Le coût des sinistres naturels en France « a été multiplié par trois au cours des quarante dernières années », a indiqué Florence Lustman, présidente de la Fédération Française de l’Assurance (FFA) en s’exprimant lors de la conférence organisée par la Mission Risques Naturels (MRN). Après s’être déplacée en région PACA pour constater les dégâts causés par la tempête Alex, elle déclare aussi que « le ressenti de violence est tout à fait exceptionnel », en insistant sur « la violence des inondations mais aussi des conséquences humaines ». 

Au-delà de la hausse de la fréquence et de l’intensité des phénomènes climatiques extrêmes, ces dommages sont encore souvent imputables à des constructions inadaptées. Pour contribuer à une meilleure prise en compte des risques naturels dans la conception de bâtiments, la MRN a initié en 2020 le concours des « Trophées bâtiments résilients », dont la remise des prix a eu lieu lors de cette conférence.

Parmi les 23 projets en lice, le jury a désigné quatre Lauréats et attribué trois Mentions :

1. Grand Prix : Collège de Bouéni (Mayotte)

Projet récompensé pour son approche multi-aléas en répondant à tous les aléas auxquels il est exposé : inondations et séismes.
Proposé par : Antoine Perrau, Architecte Lab Réunion

2. Prix spécial Innovation 

  • 1er Prix - Maison confortée par humidification (Mer, Loir-et-Cher)

Projet démonstrateur récompensé pour sa solution innovante face à l’aléa « Retrait-gonflement d’argile » (RGA)
Proposé par : Lamine IGHIL AMEUR, chercheur en mécanique des sols et adadaptation au changement climatique au Cerema

  • Mention – Batiflo (Pau, Pyrénées-Atlantique)

Projet pilote d’immeuble de bureaux constituant une réponse à l’aléa inondation en zone de construction dense, et reproductible sur l’habitat individuel
Proposé par : Frédéric de Cherance, fondateur de Batiflo

3. Prix Tertiaire et industriel : Ecocampus Provence (Sainte Tulle, Alpes-de-Haute-Provence)

Projet d’établissement scolaire exemplaire en matière de résilience face aux séismes et à la canicule
Proposé par :  R+4 Architectes & Leteissier Corriol Architecture & Urbanisme 

4. Prix Habitat collectif 

  • Mention - 37, rue Myrha (Paris)

Mention accordée pour un immeuble du XIIIème arrondissement de Paris, car c’est un projet « innovant techniquement » notamment en termes de matériaux (béton de chanvre) et pour son système constructif léger (ossature bois).
Proposé par : Richard F. Thomas, LM Ingénieur

5.  Prix Habitat individuel

  • 1er Prix : Maisons Moasteel (Reims, Marne)

Deux maisons construites pour faire face à différents aléas (sécheresse, cavités, sols à faible portance à proximité d’un ruisseau et effets du vent), et dont le système constructif en structure métallique pourrait résister également en zone sismique et cyclonique.
Proposé par : Philippe Rigolot, Avenir Acier

  • Mention - Maison de ville en site pavillonnaire inondable (Montgeron, Essonne)

Mention accordée à ce projet pour son intégration, dès la conception, et son approche de l’aléa inondation en zone de construction dense (faible emprise au sol, conservation de la perméabilité au sol, adaptation des matériaux, etc.)
Proposé par : Patrice Cros, P. Cros Architecte

 

Pour en savoir plus :

>> Retrouvez en détail les Lauréats et Mentions sur le site Construction 21 

>> Visionnez le replay de la remise des Trophées

Etude de cas -
Publiée le 28.10.2020 - Modifié le 01.12.2020
1 commentaire

Donnez votre avis

C'est intéressant, les trophées sont en relation avec des sujets/problématiques d'actualités : inondations, sècheresses, gonflement d’argile, canicule. Nous allons avoir des défis de taille à relever dans l’architecture avec le réchauffement climatique avec des habitats résistants, résilients et des <a href="http://www.equibuches.fr">systèmes de chauffage écologique</a> .


Que de défi important à venir motivant mais déprimant à la fois…

(Source : construction21.org / © Lisa Ricciotti et Florent Joliot photographes)
Ecocampus Provence de Sainte-Tulle (Alpes-de-Haute-Provence). 1er Prix des Green Solutions Awards 2021, 1er Prix Tertiaire et industriel des Trophées Bâtiments résilients 2020. Architecte : R+4 Architectes & Leteissier Corriol Architecture & Urbanisme