"Pour comprendre tout projet d’architecture, il faut obligatoirement se pencher sur son histoire", disait René Egger

René Egger nous a quitté le 17 Février à 100 ans. Ses réalisations racontent le XXe siècle de Marseille.
Le 23 février 2016
Photo Rene Egger

Moins célèbre que Fernand Pouillon, Il fut son associé pendant des années. Ses réalisations racontent le XXe siècle de Marseille : les écoles communales au sortir de la guerre, l’arrivée des pieds-noirs avec le parc Bellevue, l’ère balnéaire avec les premiers plans du Prado.

René Egger a été, quelques décennies durant, l’architecte de Gaston Defferre qui a reconstruit Marseille et dessiné la ville moderne.

“Architecte d’Etat”, comme il se définissait, il est resté discret, quand ses bâtiments signent les quatre coins de la ville.
A son actif, 150 écoles primaires construites en 15 ans, 6 collèges, 3 lycées, la faculté de Sciences de Saint-Jérôme, le Campus de Luminy et son école d'architecture, l'Ecole de pharmacie, l'Hôpital-Université de médecine de la Timone, l'Evêché, les laboratoires d'Astronomie de Chateau-Gombert …
René Egger nous a quitté le 17 Février à 100 ans.

Pour Jean-Paul Cassulo, Président du Conseil Régional de l'Ordre des Architectes Provence-Alpes-Côte d'Azur "C’est tout un pan de la modernité qui accompagne son départ, celle qui nous laissait encore croire que l’avenir était devant nous."

Source : CROA PACA

Publié le 23.02.2016 Par CNOA
0 commentaire

Donnez votre avis

@Photo DR
René Egger