OSCAR : un nouvel outil pour la rénovation thermique!

Le Conseil national propose une nouvelle version de son logiciel d’aide à la conception thermique. Principale nouveauté : un mode « rénovation » adapté aux interventions sur les bâtiments existants. OSCAR aide désormais les architectes à simuler leur projet, mesurer les déperditions thermiques et à comparer « l’avant » et « l’après ».

Le Conseil national propose une nouvelle version « majeure » de son logiciel d’aide à la conception thermique OSCAR. Principale nouveauté : un mode « rénovation » adapté aux interventions sur les bâtiments existants. OSCAR aide désormais les architectes à simuler leur projet, mesurer les déperditions thermiques et à comparer « l’avant » et « l’après ».

En mai dernier, le Conseil national inaugurait OSCAR, un logiciel en ligne, gratuit pour tous les architectes, afin de les aider à concevoir leurs projets dès l’esquisse par la simulation de leurs performances thermiques. Le développement de cet outil, simple d’utilisation et non soumis aux conventions de la RT, tache de répondre au besoin des architectes qui n’utilisent pas les logiciels complexes existant sur le marché.

Le CNOA met aujourd’hui en ligne une nouvelle version « majeure » de l’outil qui permet désormais de simuler également les projets de rénovation des principales typologies de bâtiments : logements individuels et collectifs ou bureaux.

Dans ce mode « rénovation », l’architecte décrit d’abord le bâtiment existant avant de basculer vers le projet de réhabilitation : ce système « avant/après » permet à l’architecte de simuler les gains de performance apportés par son intervention.

L’indicateur graphique de performance global est adapté aux objectifs de la rénovation. Plus encore, il est complété d’un graphique détaillé, poste par poste, des déperditions thermiques du bâti. Ce nouvel indicateur est aussi disponible pour le « neuf ».

Afin de s’adapter aux spécificités de l’existant, la saisie des données de l’enveloppe est totalement revue. En particulier, le mode de saisie avancée permet d’intégrer tout type de paroi et de composer soi-même des murs, toitures ou planchers complexes à partir d’un module « parois » fonctionnant à la manière d’une petite bibliothèque que l’architecte se constitue lui-même. Là encore ces améliorations profitent également aux projets en « neuf ».

Enfin, les architectes peuvent maintenant éditer un rapport PDF résumant les principales données de leur projet afin de le transmettre à leurs maitres d’ouvrages ou à leurs partenaires et collaborateurs sur le projet.

OSCAR étant accessible en ligne, le CNOA fait régulièrement de petites mises à jour afin d’améliorer l’outil, notamment grâce aux remarques des architectes qui utilisent l’outil.

Pour rappel : OSCAR n’est pas un logiciel réglementaire et ne permet pas de faire un calcul RT. Pourquoi ? Parce qu’il est destiné aux phases initiales du projet, lorsque beaucoup d’éléments du projet restent à préciser. Il se concentre donc sur « l’essentiel » pour l’architecte : la performance de l’enveloppe, dont il simule les besoins de chauffage en fonction des usages. OSCAR est donc avant tout un outil d’aide à la décision : il aide l’architecte à donner les bonnes orientations à son projet et lui donne des éléments pour mieux dialoguer avec les bureaux d’études.



En pratique :
Accéder à OSCAR : http://oscar.architectes.org
Les codes d’accès personnels des architectes sont ceux de l’Espace architectes. En cas de perte, les récupérer sur : http://www.architectes.org/archi-mdp
Chaque architecte dispose de son compte OSCAR. Tout les projets sont stockés en ligne et accessibles à tout moment. L’utilisation d’OSCAR est gratuite.

  

Publié le 18.12.2013
2 commentaires

Donnez votre avis

Bonjour,

 

J'essaie désespérément d'éditer l'attestation RT 2012 depuis la page RT-bâtiment.fr. Après avoir suivi toutes les étapes de la vidéo,d'être passé par oscar pusi CYPETHERME RT2012, le site RT bâtiment me renvoi ce message : " Le fichier XML n'est pas un fichier provenant d'un calcul du moteur Th-BCE officiel", lorsque j'importe le fichier XML édité par CYPETHERM RT2012.

Je vous remercie de m'indiquer la marche à suivre !

Je suis sur Mac. Cypetherm RT 2012 fonctionne parfaitement sur une partition Windows du Mac. Avec Cypetherm RT 2012 on peut générer les attestations pour tous les types de bâtiments. L'interface Cypetherm RT 2012 est 100 % windows d'il y a 20 ans ....

Quand à Oscar, je ne comprends pas trop l'utilité et l'absence de niveau RT 2012 ...

Capture du graphique des déperditions en rénovation (cliquez pour agrandir)