Numérique et démocratie !

Comme toutes les grandes organisations professionnelles, l’Ordre des architectes, depuis 2010, utilise le vote électronique pour désigner ses représentants. On peut s’en réjouir au vu des résultats du premier tour des élections ordinales en région. Il y a donc, dans cette période générale de repliement sur soi et de perte d’intérêt pour le collectif un signe très favorable pour la vitalité de notre Ordre !

Le numérique a envahi nos vies professionnelles et privées ; il concerne aujourd’hui la vie de nos institutions puisque, comme toutes les grandes organisations professionnelles, l’Ordre des architectes, depuis 2010, utilise le vote électronique pour désigner ses représentants.

On peut s’en réjouir au vu des résultats du premier tour des élections ordinales en région. Le taux de participation en effet a augmenté de près de 20% en moyenne par rapport aux élections précédentes avec des pointes à près de 70% au 1er tour.

Il y a donc, dans cette période générale de repliement sur soi et de perte d’intérêt pour le collectif un signe très favorable pour la vitalité de notre Ordre !

On peut espérer aussi que de nouvelles vocations pour se dévouer à la défense de notre profession et de l’intérêt public de l’architecture vont se manifester à cette occasion.

L’augmentation du nombre de listes de candidats en sera un signe tangible dont il faut se féliciter.

Je vous invite tous à encourager autour de vous le vote pour les prochaines échéances ordinales, le 22 octobre ; vous contribuerez ainsi à renforcer la représentativité de notre organisation auprès des pouvoirs publics !


Lionel CARLI
Président du Conseil national de l'Ordre

 

Publié le 09.10.2013
0 commentaire

Donnez votre avis

Elections-200px.jpg